Ô fils d’Adam ! Jusqu’à quand te dupes-tu ? » Paix et Amour entre les peuples

 Ô fils d’Adam ! Jusqu’à quand te dupes-tu ?

14/4/2010

 

Ô fils d’Adam ! Jusqu’à quand te dupes-tu ?

Souleiman bin Abdoul Malek a demandé à Abou Hazim :

« Explique-nous pour quelle raison nous avons peur de la mort ». Il répondit : « Parce que vous avez peuplé ce monde et dépeuplé la vie future… »

Dieu dit : « … Ô fils d’Adam ! Jusqu’à quand te dupes-tu ? Tu restaures le bas monde bien qu’il soit périssable et ruine la vie future bien qu’elle soit durable ». (Hadith qodsi)

Bien que la mort nous côtoie tous les jours, banalisée par les médias, nous continuons à être négligents de sa venue.

Dieu dit : « …Et si tu vois ce qui te reste comme vie tu renoncerais à ce qui te reste comme espoir ». (Hadith qodsi)

Dieu dit : « Ô fils d’Adam ! Sache que ce que tu construis est voué à la ruine, que ta vie est vouée à la ruine, que ton corps est voué à la terre et que ce que tu amasses est voué aux héritiers. Ainsi le bien-être bénéficie aux autres et à toi incombent les comptes que tu dois rendre ainsi que les châtiments et les regrets. Ton seul compagnon dans la tombe est ton œuvre ». (Hadith qodsi)

« L’ivresse de la mort viendra, (dévoilant) la vérité. Voilà (Ô homme) ce dont tu t’écartais ! » (50 :19)

L’homme ne cesse de douter : « … Il dit : qui va redonner la vie à des ossements une fois réduits en poussières ? » (36 :78)

« …Seigneur ! Si seulement Tu m’accordais un court délai : je ferai l’aumône et serais parmi les gens de bien ». (63 :10)

« Hélas comme j’aurais souhaité que ma première mort fût la définitive ». (69 :27)

« Quoi ? Avons-Nous été fatigué par la première création ? Mais ils sont dans la confusion (au sujet) d’une création nouvelle ». (50 :15)

Cher frère et chère sœur, retourne à l’essentiel, interroge-toi sur le sens de ta vie. Médite la parole du seigneur des Mondes, fait sa connaissance et lorsqu’Il t’ouvrira les yeux accroche-toi et adore-Le : « Adorez Dieu comme si vous Le voyiez (car) si vous ne Le voyez pas Lui vous voit ». (Bukhari & Muslim)

Dieu dit : « Ô fils d’Adam ! T’es-tu rappelé Ma colère en Me désobéissant ? T’es-tu arrêté là où Je te l’ai interdit ? T’es-tu acquitté de mes prescriptions comme Je te l’ai ordonné ? As-tu réconforté les nécessiteux par tes biens ? As-tu fait le bien à celui qui t’a fait du mal ? As-tu pardonnée à celui qui était injuste envers toi ? As-tu gardé les liens avec celui qui les a rompus avec toi ? As-tu été équitable avec celui qui t’a trahi ? As-tu parlé avec celui qui t’a quitté ? As-tu éduqué tes enfants ? As-tu contenté tes voisins ? As-tu interrogé les savants sur des questions touchant ta foi et ta vie d’ici bas ? Car Je ne regarde pas vos formes et votre prestance mais Je regarde dans vos cœurs et J’agrée ces qualités chez vous ». (Hadith qodsi)

« Ô fils d’Adam ! Agis pour toi-même avant que la mort te frappe. Que la vie et la longue espérance ne te détournent pas de la repentance car tu regretteras son report à un moment où le remords ne te sera d’aucune utilité ». (Hadith qodsi)

Donne le meilleur de toi-même, car tout acte de bien sera à ton avantage : « Le jour où aucune âme ne pourra rien faire en faveur d’une autre âme ». (82 :19)
« Dis : Ô gens ! Certes la vérité vous est venue de votre Seigneur. Donc quiconque est dans le bon chemin l’est que pour lui-même ; et quiconque s’égare, ne s’égare qu’à son propre détriment… » (10 :108)

 

Tags : Mort
Category : LA MORT ET L'AU-DELA | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |