Jalalu’d-din as-Suyuti . » Paix et Amour entre les peuples

 Jalalu’d-din as-Suyuti .

24/4/2010

 

Jalalu’d-din as-Suyuti .

 De tous les héros et érudits de l’islam qui sont apparus en Egypte sous le règne des Mamelouks, l’historien Jalalu’d-din as-Suyuti est le plus célèbre. Il est en effet sans aucun doute l’un des plus grands savants et penseurs du quinzième siècle.

Il est né en Haute Egypte en 1445 dans un endroit appelé Asyut d’où est tiré son surnom de as-Suyuti. Il perdit son père très jeune mais son héritage lui assura une indépendance financière qui lui permit de poursuivre ses études sans difficultés.

Il était doté d’une excellente mémoire. A huit ans, il acheva la mémorisation du Qur’an. Sa mère qui était une femme très intelligente veilla à son instruction en lui donnant pour professeurs les plus grands savants contemporains. Il apprit ainsi la science du tafsir, du hadith, du fiqh, le kalam, l’histoire, la philosophie, la philologie et la rhétorique.

Apres avoir achevé ses études il se rendit à l’université du Caire et acquit le titre de professeur dans diverses disciplines les unes après les autres. Comme il maîtrisait presque tous les sujets, il fut bientôt place à la tête du corps professoral. En 1501, ses adversaires conspirèrent contre lui et l’accusèrent de participer au détournement des fonds de l’université : il décida alors de se consacrer à la recherche, à la rédaction d’ouvrage et à l’adoration d’Allah. Il se retira à l’écart du monde sur l‘île de Rawda, sur le Nil et se consacra à la rédaction de ses fameux ouvrages. C’est là qu’il mourut 4 ans plus tard, en 1505.

Jalalu’d-din était un grand génie et un érudit. Il écrivit abondamment toute sa vie durant sur le Qur’an, les hadiths, la shar’ia, l’histoire, la philosophie, la rhétorique et apporta une précieuse contribution au monde su savoir. On dit que le nombre de ses ouvrages dépasse les 500.

As-Suyuti était attentif aux demandes de ses lecteurs.

Il est connu à travers le monde musulman pour sa capacité à écrire des livres passionnants sur des sujets susceptibles d’attirer le lecteur. Ses ouvrages sont encore très lus de nos jours en Egypte, au Maroc et en Syrie et également dans le sous-continent indien. En effet, il a le grand mérite d’avoir su présenter l’histoire et la culture islamique de façon scientifique tout en donnant un style agréable et accessible à ses ouvrages. Parmi les plus connus, citons Al-Itiqan fi ‘ulum al-Qur’an, un livre consacré au Qur’an. Tafsir al-Jalalayn coécrit avec Jalalu’d-din al-Mahalli, Muzhir al-Lugha, Husn al-Muhadara Misr wa’l-Qahira, et Tarikh al-Khulafa’.

Tafsir al-Jalalayn est un célèbre tafsir, très populaire dans le monde musulman, à cause de sa simplicité et de sa fiabilité. Misr wa’l-Qahira est une somme imposante consacrée à l’histoire de l’Egypte, très prisée des Egyptiens. Le Tarikh al-Khulafa’ est lui aussi un ouvrage très intéressant apprécié des savants comme du grand public.

Tous ces livres reflètent ses talents d’écrivain de réformateur, et d’observateur. Ses qualités littéraires, son vocabulaire limpide et son art de la narration en ont fait incontestablement l’un des fleurons du patrimoine islamique.

Source : http://www.aslim-taslam.net

Category : SAVANTS MUSULMANS | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |