Ruqaya (fille du prophète) » Paix et Amour entre les peuples

 Ruqaya (fille du prophète)

24/4/2010

 

Ruqaya (fille du prophète)

Deuxième fille du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui), elle est née environ huit années après le mariage de ses parents. Comme ses soeurs, elle reçut la meilleure éducation. Elle fut fiancée à l'un de ses cousins, fils d'un oncle du Prophète, Abû Lahab.

Ce dernier refusa d'embrasser l'islam, et fut même un grand ennemi des musulmans. Devant l'extrême agressivité dont il fit preuve ainsi que son épouse, Um Jamîl, soeur d' Abû Sufiyân, à l'égard des musulmans, une sourate fut révélée afin de fustiger son attitude.

« Que périssent les deux mains d'Abû Lahab et que lui-même périsse. Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu'il a acquis. Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes, de même sa femme, la porteuse de bois, à son cou, une corde de fibres. » [ Sourate 111 ]

Abû Lahab exigea de son fils qu'il renonce à son mariage avec Ruqaya [qu'Allah soit satisfait d'elle]. Plus tard, `Uthmân (qu’Allah soit satifait de lui), le futur calife, demanda sa main et elle devint son épouse. On sait que le couple fut très uni.

Ils firent, ensemble, partie du premier groupe des émigrés qui partirent en Abyssinie. C'est à leur retour que Ruqaya [qu'Allah soit satisfait d'elle] apprit la triste nouvelle de la mort de sa mère, Khadîja [qu'Allah soit satisfait d'elle], un peu avant l'Hégire.

Ensuite, `Uthmân et Ruqaya [qu'Allah soit satisfait d'eux] émigrèrent vers Médine où ils reçurent, on le sait, un accueil chaleureux et fraternel de la part des musulmans de la ville.

Ruqaya eut un enfant qui mourut en bas âge ; elle tomba malade quelque temps après. `Uthmân Uthmân (qu’Allah soit satifait de lui) la soigna et l'assista jusqu'à sa mort, alors que le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) menait sa première campagne, à Badr.

La nouvelle de la victoire de Badr parvint à Médine au moment de l'enterrement de Ruqaya [qu'Allah soit satisfait d'elle].

C'est le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui)- de retour à Médine - qui aurait présidé à la prière et serait descendu la déposer dans la tombe. C'était au mois de Ramadan de l'an 2 de l'Hégire.

Qu'Allah (Exalté soit-Il) soit satisfait de Ruqaya.

Source : http://www.sajidine.com  

 

 

Category : FAMILLE DU PROPHETE MOUHAMMED | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |