Conseils destinés au malade » Paix et Amour entre les peuples

 Conseils destinés au malade

18/9/2010

maladieConseils destinés au malade

Très cher frère, très chère soeur qui te trouve dans une situation difficile, c'est à Allah que nous demandons de te guérir. N'oublie pas que Dieu éprouve ceux qu'Il aime parmi Ses serviteurs. Voici, maintenant les quelques conseils que nous pouvons t'apporter en espérant qu'ils te soient d'une quelconque utilité :

- Invoque et souviens-toi souvent d'Allah (Aza wa jal) tel que le faisait Notre Prophète Muhammad (qu'Allah prie sur lui et le salue).

- Lis et écoute beaucoup le Coran en essayant de te concentrer sur la lecture afin que ton coeur soit imprégné de la crainte divine. La lecture sera ainsi plus efficace contre ton mal.

- Prononce le Nom d'Allah (Bismillah) dans toutes circonstances, en particulier :

• Si tu entre dans un lieu sombre

• Si tu as peur

• Lorsque tu ouvres une porte

• avant de boire ou manger

- Ne fais pas de mal aux chiens, aux chats et aux animaux en général.

- Ne dors pas seul, mais si tu y es contraint alors n'oublie pas de faire les ablutions et d'invoquer Dieu avant de te coucher.

- N'urine pas n'importe où comme sur des terriers, des repaires.

- Ne te promène pas seul dans des endroits déserts.

- Jeûne beaucoup car l'invocation du jeûneur est acceptée.

- Repentis-toi souvent et remercie Allah (Aza wa jal)  pour les bienfaits qu'Il t'a accordé.

- Fais la prière du besoin (durant le dernier tiers de la nuit de préférence) et demande à Allah (Aza wa jal) la guérison.

- Prie durant le dernier tiers de la nuit

- Préfère la compagnie utile à la solitude.

- Garde tes habitudes de vie. Que ta maladie ne te fasse pas détester la vie au point de ne plus rien vouloir faire !

- Ne prends surtout pas de comprimés tranquillisants ou des antidépresseurs durant le traitement. Ceci risque d'aggraver ton état de santé.

- Veille à ton état de santé physique. Que ta maladie ne t'empêche pas de te restaurer. Tu ne ferais qu'aggraver ton mal !

- Ne désespère pas car « ne désespèrent de la bienveillance de Dieu que les mécréants » (Sourate 12 Verset 87). Si tu perds tout espoir de guérison, tu détesteras les gens, la vie et aucun traitement ne te sera bénéfique tant que tu n'auras pas retrouvé l'espoir. Le désespoir est un venin qui ronge l'âme humaine.

- Si Allah (Aza wa jal)  t'a gratifié de la guérison alors prosterne-toi et remercie Allah. Nous te mettons en garde contre la vanité car Allah (Aza wa jal) n'aime pas le présomptueux.

 

 

 

Tags : maladies
Category : LES EPREUVES DU MUSULMAN | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |