Allah est infiniment généreux et accueille le repentir. » Paix et Amour entre les peuples

 Allah est infiniment généreux et accueille le repentir.

10/4/2011

Allah est infiniment généreux et accueille le repentir.

Tous les êtres humains dans ce monde sont faillibles, oublieux, méjugent les situations et font des erreurs. Ils ne prêtent pas suffisamment d’attention sur de nombreuses choses, ne prennent pas les bonnes décisions et peuvent s’engager dans de mauvaises actions. Pour cette raison, la miséricorde et la compassion infinies d’Allah sont de grandes bénédictions. Sa miséricorde éternelle permet de donner aux personnes une possibilité pour se repentir et se remettre en question sur les erreurs commises. Ceux qui désirent sincèrement Son pardon peuvent espérer qu’Allah leur accordera dans leur prière, car Allah révèle qu’Il est prêt à pardonner :

"Informe Mes serviteurs que c’est Moi Celui qui  Pardonne, le Très Miséricordieux" (Sourate al-Hijr, 49).

Quiconque agit mal ou fait du tort à lui-même, puis aussitôt implore d’Allah le pardon, trouvera  le pardon d’Allah et  Sa Miséricorde. (Sourate an-Nisa, 110)

L’Islam enseigne que nul n’est parfait car chaque personne est faible et enclin au péché et à l’erreur. Mais puisqu’Allah est généreux et indulgent, il n’y a pas lieu de désespérer sur une erreur commise intentionnellement ou involontairement, car Allah accepte le repentir de ceux qui prennent refuge en Lui et qui font le nécessaire pour ne pas commettre la même faute. Evidemment, les croyants s’efforcent d’éviter toutes les erreurs et tous les péchés afin de rester dans les limites qu’Allah a établies pour eux. Se repentir et demander pardon après une faute est une caractéristique des Musulmans. Ses noms At-Tawwab (L’Accueillant au repentir), Al-Ghaffar (Celui qui pardonne) et Ar-Rahman (Le Tout Miséricordieux) se manifestent chez les croyants pénitents qui se repentent et qui s’efforcent de faire de leur mieux.

Et lorsque viennent vers toi ceux qui croient à nos versets (Le Coran), dis : "Que la paix soit sur vous ! Votre Seigneur S’est prescrit à Lui-même la miséricorde. Et quiconque d’entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s’est repenti et s’est réformé… Il est, alors Celui qui Pardonne Il  est le Miséricordieux." (Sourate al-An’am, 54) 

L’une des choses qui distance les personnes de la moralité du Coran est le complexe de culpabilité. Lorsqu’ils commettent un péché, ils se sentent comme "incorrigibles". Ces personnes-là ont oublié le nom Tout Miséricordieux, Très Miséricordieux d’Allah Qui a pourtant informé l’humanité qu’Il était clément et éternellement généreux. Satan les tourmente en leur disant qu’ils sont des pécheurs et qu’ils ne pourront jamais remédier à leurs problèmes si ce n’est de les accepter. Puis Satan les attire dans des marais, les trompe en leur faisant croire que puisqu’ils ont péché, ils n’ont plus rien à perdre. Satan exploite leurs sens résultant de la honte vers Allah afin de les éloigner totalement de Lui. Mais comme toutes les ruses de Satan, elles sont aussi faibles que lui, car commettre un péché ne signifie pas que l’accès au droit chemin est interdit. Au contraire, si des personnes ont commis un péché ou même de nombreux péchés à plusieurs reprises, ils ont toujours la possibilité de devenir des pénitents en se tournant vers Allah. Quel que soit le péché commis, Allah nous a informés dans le Coran qu’Il acceptera le repentir sincère de chaque personne qui se tournera vers Lui.

Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Allah accepte son repentir. Car, Allah est, certes, Clément  et Miséricordieux. (Sourate al-Ma’ida, 39)

 Ceux donc qui croient et font de bonnes œuvres auront pardon et faveurs généreuses. (Sourate al-Hajj, 50)

 Ceux qui redoutent leur Seigneur bien qu’ils ne L’aient jamais vu auront un pardon et une grande récompense. (Sourate al-Mulk, 12)

Grâce à Sa miséricorde éternelle, Allah révèle que chacun a la possibilité de se repentir. Par exemple, Il a accepté le repentir des Juifs, qui, après que Moïse (psl) les a fait sortir d’Egypte, ont créé une idole en or en forme de veau et l’ont adorée.

Et [rappelez-vous], lorsque Moïse dit à son peuple : "O mon peuple, certes, vous vous êtes fait du tort à vous-mêmes en prenant le veau pour idole. Revenez donc à votre Créateur… ce serait mieux pour vous, auprès de votre Créateur !"… C’est ainsi qu’Il agréa votre repentir ; car c’est Lui, certes, le Repentant et le Miséricordieux ! (Sourate al-Baqara, 54)

Le Coran révèle qu’Allah pardonnera à ceux qui se repentissent sincèrement et se tournent vers Lui après avoir fait une erreur par inadvertance. De même, Allah informe les croyants que quelle que soit l’ampleur des fautes commises, ils ne doivent jamais perdre espoir d’obtenir Sa miséricorde s’ils se repentent sincèrement pour ce qu’ils ont fait.

Dis : "O Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui qui pardonne, Il est le Très Miséricordieux. Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que ne vous vienne le châtiment et vous ne recevez alors aucun secours. Et suivez la meilleure révélation qui vous est descendue de la part de votre Seigneur, avant que le châtiment ne vous vienne soudain, sans que vous ne [le] pressentiez [...]" (Sourate az-Zumar, 53-55)

Le nom d’Allah Al-Ghaffar (Le Pardonneur) est une de Ses grandes bénédictions qui est la plus accessible à l’humanité. Par conséquent, il est inconcevable que des personnes désespèrent et pensent qu’après avoir commis un péché, il ne soit plus possible de se réformer. Ceux qui négligent la compassion, la miséricorde et la bonne volonté d’Allah à pardonner, sont injustes envers eux-mêmes et comprennent mal les enseignements moraux du Coran. Les croyants qui se repentent sincèrement et qui abandonnent ensuite leurs péchés pour élever leur rang dans l’au-delà, découvriront un processus qui leur permettra d’être conscients de leurs faiblesses et de leurs lacunes, mais aussi de prendre réellement conscience qu’ils sont les serviteurs d’Allah. Ce qui est très important, c’est le repentir immédiat.

 Et Je suis celui qui Pardonne à celui qui se repent, croit, fait bonne œuvre, puis se met sur le bon chemin. (Sourate Ta-Ha, 82)  

Et quiconque aura fait de bonnes œuvres tout en étant croyant, ne craindra ni injustice ni oppression. (Sourate Ta-Ha, 112)

 Accomplissez la salat, acquittez la zakat et obéissez au Messager, afin que vous ayez la miséricorde. (Sourate an-Nur, 56)

Et quant à ceux qui croient et font de bonnes œuvres, Nous leur effacerons leurs méfaits, et Nous les rétribuerons de la meilleure récompense pour ce qu’ils auront accompli. (Sourate al-Ankabut, 7)

Bien que les gens se repentent sincèrement, ils peuvent commettre le même péché à plusieurs reprises. Toutefois, lorsque cette attitude pécheresse est finalement brisée, ils peuvent espérer qu’Allah ait accepté leur repentir – pour autant qu’ils soient sincères. Certaines personnes pensent, à tort, qu’elles peuvent se repentir lorsqu’elles sont âgées. Mais une telle attitude trahit leur manque de sincérité.

Allah accueille seulement le repentir de ceux qui font le mal par ignorance et qui aussitôt se repentent. Voilà ceux de qui Allah accueille le repentir. Et Allah est Omniscient et Sage. Mais l’absolution n’est point destinée à ceux qui font de mauvaises actions jusqu’au moment où la mort se présente à l’un d’eux, et qui s’écrie : "Certes, je me repens maintenant" – non plus pour ceux qui meurent mécréants. Et c’est pour eux que Nous avons préparé un châtiment douloureux. (Sourate an-Nisa, 17-18)

 Compte tenu de ces faits, tous les croyants doivent se rappeler que les péchés commis ne devraient pas les faire tomber dans la tristesse et le désespoir, car Allah acceptera leur repentir et les pardonnera. Le désespoir ne satisfait pas Allah, au contraire, Il demande aux croyants d’être joyeux et désireux de s’approcher de Lui.

O vous qui avez cru ! Ne suivez pas les pas du diable. Quiconque suit les pas du diable, [sachez que] celui-ci ordonne la turpitude et le blâmable. Et n’eussent été la grâce d’Allah envers vous et Sa miséricorde, nul d’entre vous n’aurait jamais été pur. Mais Allah purifie qui Il veut. Et Allah est Audient et Omniscient. Et que les détenteurs de richesse et d’aisance parmi vous, ne jurent pas de ne plus faire des dons aux proches, aux pauvres, et à ceux qui émigrent dans le sentier d’Allah. Qu’ils pardonnent et absolvent. N’aimez-vous pas qu’Allah vous pardonne ? Et Allah est celui qui Pardonne , Il est Miséricordieux ! (Sourate an-Nur, 20-22)

En d’autres termes, les croyants ont toujours un sens de la générosité et de la miséricorde d’Allah, car ils savent qu’ils peuvent vivre une vie heureuse seulement grâce à Sa miséricorde. Une des raisons principales de leurs prières sincères, leur foi profonde et leur empressement pour Le remercier de Ses bienfaits, est leur sens intime de chaque moment de leurs vies vécu au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Ceux qui ne pratiquent pas la morale du Coran et n’apprécient pas Ses beaux noms, ne peuvent concevoir la splendeur de ce nom. De ce fait, ils vivent dans un état de pessimisme, sans joie ni espérance, et sont éloignés de toutes les bonnes et belles choses venant de la croyance. Quand ils commettent un péché, ils ne savent pas qu’Allah est celui qui pardonne et qu’Il est très protecteur. Ils ne considèrent pas qu’Il pardonne à ceux qui se repentent, ni que Sa miséricorde et Sa compassion soient infinies. Les croyants, quant à eux, se tournent toujours vers Allah dans leur prière, se repentent et demandent pardon, car ils savent qu’Il veut ce qui est le mieux pour eux. Par conséquent, Il les guide sur le droit chemin, les protège du mal, et leur montre Sa miséricorde et Sa grâce infinies.

Tels sont les versets d’Allah ; Nous te (Muhammad) les récitons avec vérité. Et Allah ne veut point léser les mondes. (Sourate al-Imran, 108) 

Tout bien qui t’atteint vient d’Allah, et tout mal qui t’atteint vient de toi-même. Et Nous t’avons envoyé aux gens comme Messager. Et Allah suffit comme témoin. (Sourate an-Nisa, 79)

 Pourquoi Allah vous infligerait-Il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants ? Allah est Reconnaissant et Omniscient. (Sourate an-Nisa, 147)

 [...] Et n’eussent été la grâce d’Allah sur vous et Sa miséricorde, vous auriez suivi le diable, à part quelques-uns. (Sourate an-Nisa, 83) 

La miséricorde d’Allah envers Ses serviteurs est évidente. Pour aider les incroyants à suivre le droit chemin, Allah leur a fait parvenir Ses livres saints et leur a envoyé des messagers. Il les teste en leur infligeant diverses difficultés en espérant qu’ils reviendront à Lui. Toute la souffrance, la difficulté, l’anxiété, la sécheresse et la disette mentionnées dans le Coran sont des manifestations de Sa miséricorde et Sa compassion envers ceux qui n’ont pas encore trouvé le droit chemin. Il leur offre une occasion de trouver ce chemin afin qu’ils puissent éviter les affres éternelles de l’enfer.

Nous avons éprouvé les gens de Pharaon par des années de disette et par une diminution des fruits afin qu’ils se rappellent. (Sourate al-A’raf, 130)

 Nous leur ferons certainement goûter au châtiment ici-bas, avant le grand châtiment afin qu’ils retournent (vers le droit chemin) ! (Sourate as-Sajda, 21) 

Nous n’avons envoyé aucun prophète dans une cité, sans que Nous n’ayons pris ses habitant ensuite par l’adversité et la détresse afin qu’ils implorent (le pardon). (Sourate al-A’raf, 94)

Le Coran nous informe que les désastres, les difficultés et les inquiétudes se produisent pour que les êtres humains se tournent vers Allah, cessent de Le renier, et se repentissent. Allah a tout créé, y compris ces épreuves, pour de bonnes raisons. 

Nous avons, certes, envoyé (des messagers) aux communautés avant toi. Ensuite Nous les avons saisies par l’adversité et la détresse ─ peut-être imploreront-ils (la miséricorde) ! ─ (Sourate al-An’am, 42)

Le Coran relate qu’Allah envoie différents avertissements aux gens car "peut-être ils deviendront pieux" et "qu’ils L’imploreront". En d’autres termes, Il veut les inclure dans Sa miséricorde et dans le paradis. Le fait qu’Il pardonne leurs péchés et leur offre d’innombrables possibilités de se repentir, montre Sa grande miséricorde et Sa générosité.

Si Allah s’en prenait aux gens pour leurs méfaits, Il ne laisserait sur cette terre aucun être vivant. Mais Il les renvoie jusqu’à un terme fixé. Puis, quand leur terme vient, ils ne peuvent ni le retarder d’une heure ni l’avancer. (Sourate an-Nahl, 61)

 Et ton Seigneur est celui qui Pardonne, Il est le Détenteur de la miséricorde. S’il s’en prenait à eux pour ce qu’ils ont acquis, Il leur hâterait certes le châtiment. Mais il y a pour eux un terme fixé (pour l’accomplissement des menaces) contre lequel ils ne trouveront aucun refuge. (Sourate al-Kahf, 58)

Par conséquent, il n’est jamais trop tard pour que les gens deviennent des véritables serviteurs d’Allah par leur repentir sincère et leurs efforts pour s’approcher de Lui. Il n’est pas nécessaire de s’attarder sur les péchés passés, car les croyants ont tiré des leçons de leurs erreurs et les ont abandonnées.

[...] Allah a pardonné ce qui est passé ; mais quiconque récidive, Allah le punira. Allah est Puissant et Détenteur du pouvoir de punir. (Sourate al-Ma’ida, 95)

 Dis à ceux qui ne croient pas que, s’ils cessent, on leur pardonnera ce qui s’est passé. Et s’ils récidivent, (ils seront châtiés) ; à l’exemple de (leurs) devanciers. (Sourate al-Anfal, 38)

Allah accorde aux gens une période de grâce durant laquelle ils peuvent recevoir les conseils et encouragements dont ils ont besoin. (Sourate Fatir, 37) Il envoie des messagers pour avertir et inciter à la crainte, mais aussi pour révéler Sa volonté. Mais en dépit de cela, ceux qui persistent dans l’incrédulité recevront certainement le prix pour ce qu’ils ont fait. Ceux qui ne sont pas au courant de Ses innombrables manifestations comme le Tout Miséricordieux et le Très Miséricordieux, et ne Le louent pas, seront rétribués de la façon la plus juste et la plus convenable.

Dis : "Que le Miséricordieux prolonge donc un peu la vie de ceux qui sont égarés jusqu’à ce qu’ils considèrent, soit le châtiment, soit l’Heure dont ils sont menacés. Alors, ils sauront qui est dans la pire situation et ils connaîtront la troupe la plus faible." (Sourate Maryam, 75)

Haroun YAHYA

 

Category : CONNAITRE ALLAH | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |