L'Islam aux USA » Paix et Amour entre les peuples

 L'Islam aux USA

20/5/2009

LISLAM AUX USA

 Lislam a été importé aux Etats-Unis de plus de quatre-vingts pays asiatiques et arabes, depuis larrivée des premiers Arabes musulmans à la fin du XIX siècle. En dépit du 11 septembre2001, cette immigration se poursuit. En 1965, les quotas sur limmigration asiatique mis en place en 1923 ont étés abrogés. En 1990, 7,3 millions de personnes avaient profité de cet amendement. Si l'on y ajoute les conversions,l'islam est la religion qui connaît la plus forte croissance actuel­lement aux Etats-Unis ; elle pourrait bientôt s'installer au deuxième rang, juste derrière le christianisme - divisé, lui, en deux cents cultes différents - et devant le judaïsme, qui compte davantage de fidèles aux Etats Unis qu'en Israël. Est-ce le contexte de pluralisme et de choix typi­quement américain qui autorise cette revitalisation de l'islam ? Ali Asani, professeur d'études islamiques à Harvard, estime que, avec ses multiples facettes, le contexte américain constitue l'environne­ment idéal pour un forum de la réforme islamique «essentielle à l'encouragement du véritable esprit du Coran et à la disparition des interprétations "exclusivistes" et répressives de l'islam ».

Mohammed A Muqtedar Khan, un Indien américain musulman expert en sciences politiques, estime que les Etats-Unis offrent davantage à l'islam que ses terres d'origine: « Les Etats-Unis sont le pays le plus islamique qui ait existé depuis trois cents ans. Ils aspirent vraiment à atteindre les idéaux et à assurer le développe­ment culturel, matériel et religieux des musulmans américains. Les musulmans y disposent de lieux publics où ils peuvent réflé­chir librement sur les moyens de ranimer et de pratiquer l'islam c'est un présent des Etats-Unis aux musulmans, et une possibilité qui n'existe pas dans la plupart des pays musulmans. »

Deux ans et demi après le 11 septembre, les ouvrages sur l'islam et les sujets connexes continuent d'occuper les listes de best-sellers aux Etats-Unis. Les Américains ont dévalisé les librairies de leurs exemplaires du Coran. Autre forum de l'is­lam noir, le rap américain ne cesse de se renforcer, avec des représentants tels Public Enemy, Paris ou Prince Akeem, qui appel­lent à la justice sociale et à l'arrêt des attitudes autodestructrices au sein de la communauté des jeunes Afro-Américains. Plus de cent sites Internet sont consacrés à l'islam et aux questions qui s'y rapportent. Cette année, on a découvert qu'une vague de conver­sion hispanique à l'islam traversait le pays. Dans la ville de Fre­mont, en Californie, une mosquée et une église chrétienne métho­diste se sont construites côte à côte, sur le même terrain. Elles se partagent des salles de conférences quand elles ont besoin de sur­face supplémentaire. Les responsables des deux lieux de culte ont exprimé ensemble leur sentiment sur cette initiative innovante « Ce que nous espérons surtout,c'est que le monde entier suive notre exemple. » Après tout, le mot « islam »signifie « paix », et aux Etats-Unis la liberté religieuse est un droit fondamental .

 Par  Lesley  Jessop (journaliste)

(traduit de l'américain par Muriel Gilbert.)

 

 

Category : ISLAM DANS LE MONDE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |