Invitation à la coexistence - 1 » Paix et Amour entre les peuples

 Invitation à la coexistence - 1

14/11/2007

Amr Khaled

Invitation à la Coexistence

Par Amr  Khaled (Episode : 1)

 

Au nom dAllah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux; Louange à Allah Seigneur de l'Univers, et que la Bénédiction et le Salut dAllah soient accordés à notre maître, le Messager dAllah.

Notre émission sétend sur plusieurs épisodes ; elle porte sur une invitation à la coexistence, une invitation à la compréhension réciproque, une invitation au dialogue.  

1-   En quoi consiste le problème ?

Quest-ce qui nous a poussés à soulever cette question ? En vérité, nous avons constaté lexistence du problème au sein même de nos âmes; un problème qui nous dresse les uns contre les autres, en tant quindividus musulmans; un problème qui nous oppose les uns aux autres, en tant que pays musulmans.

En Iraq, le nombre des morts se compte par milliers, les Iraqiens sentretuent, Chiites contre Sunnites; En Palestine, le conflit armé engendre quantités de victimes. Au Liban, la multitude et la diversité des sectes religieuses qui contribuaient auparavant à la richesse du pays, se trouvent aujourd'hui à la base de tensions. Darfour, cette région du Soudan où un grand nombre de Musulmans connaissent le Coran par coeur, se voit pourtant déchiré par les émeutes et les massacres entre Musulmans.  

Il va de soi quil existe des malfaiteurs et des traîtres venant de lextérieur, soucieux de semer la discorde et déterminés à provoquer le trouble à lintérieur dun même pays musulman; mais ce qui est certain cest que les manoeuvres clandestines de cet adversaire se solderont par léchec si de notre côté, nous apprenons à vivre ensemble, si nous parvenons à nous comprendre, en un mot, si nous réussissons à coexister.

Notre objet de discussion ne porte pas sur cet adversaire qui vient de l'extérieur. Il ne sagit pas non plus, dune émission politique, mais nous parlons dun problème bien plus grave, qui est présent dans nos foyers,empoisonne nos sociétés et ronge nos pays, le problème du dialogue et de la coexistence qui ont cessé dexister.

Au niveau de la famille, le père ne fait plus que donner des ordres; il ne trouve plus le moyen déchanger la parole avec son fils. Le fils na plus rien en commun avec son père. Chacun vit à part, dans un coin de la maison, isolé de l'autre.

Les rapports entre époux se détériorent, des querelles sexacerbent, des familles se divisent, des couples se séparent pour un rien, des enfants ségarent pour des raisons plus que futiles, finissant dans un monde brumeux,un monde fait de drogue, d'extrémisme et de déviation morale. Ce sont les principes et la conduite qui se corrompent et se dissipent.

Au niveau de lécole, ou de luniversité, les professeurs ont rompu les ponts du dialogue avec leurs étudiants, l'art de communiquer n'existe ni dans notre enseignement scolaire ni dans nos programmes universitaires.

Les insultes et les cris s'élèvent dans la rue, pour un simple accident de voitures pour la simple raison que les paroles n'ont plus de place dans notre existence.

Les litiges donnant matière à procès deviennent de plus en plus nombreux, et les différends ne sont plus réglés à lamiable.

Même les mosquées, édifiées à lorigine pour rassembler les Musulmans et supposées être un symbole de fraternité et de cultes religieux, sont devenues un lieu de querelles et d'insultes; en outre, les sermons des vendredis ne tentent pas de soulever le problème du dialogue ou de la coexistence.

En bref, nous vivons un véritable problème au sein de nos sociétés et à tous les niveaux; par conséquent, cette émission sadresse à toutes les classes sociales, et concerne les enfants, les jeunes, les pères, les mères, les responsables à l'école, les professeurs à l'université, les époux, les épouses. Notre émission vise à créer un dialogue entre les gens, à lintérieur des entreprises, des usines, des responsables de la recherche scientifique, etc. Lesprit déquipe nous fait défaut, nous sommes incapables de travailler en groupe, parce que nous ne possédons pas cette culture, parce que nous ne savons pas communiquer.

En Europe, on entend parler dentreprises géantes, qui ne font que sépanouir en fusionnant, alors que chez nous, à la mort du père de famille,les successeurs se disputent et la grande société d'hier se scinde en une multitude de petites usines.  

Même les Musulmans vivant en Occident souffrent de ce mal, car au lieu de refléter la véritable image de l'Islam, ils ont préféré vivre isolés, en refusant de communiquer avec leur entourage.

Jadis, lorsque le citoyen occidental voulait éclaircir un point quelconque sur l'Islam, il avait recours aux orientalistes, car il y a cent ans, il n'y avait pas d'internet, ni de chaînes télévisées. Mais malheureusement, ces Orientalistes ont mal interprété lIslam et lont à leur tour, mal communiqué à leurs concitoyens. Par conséquent, les Européens se sont faits une idée déformée de l'Islam,  persuadés que cette religion sest propagée par la force de l'épée, ils en ont pris peur, pensant que les Musulmans sont tous des terroristes et des gens non civilisés.

A travers ces épisodes, nous avons lintention non seulement de présenter et de traiter l'idée de la coexistence, mais également dinculquer à tout Musulman lart de vivre ensemble, de se conduire avec lautre, de s'entendre, de s'entretenir, en un mot, l'art de communiquer avec l'autre. Pour ce faire, il suffit de partir de ce que nous avons en commun, si minime soit-il, afin de parvenir à coexister en société, quels que soient nos points de différends se rattachant aux opinions ou aux intérêts. Tel est le premier objectif de notre émission.

 

2- Quelle est la signification de la coexistence ? Qui est cet "Autre" avec lequel je suis appelé à coexister ?

Le deuxième objectif consiste à fournir les compétences nécessaires à la coexistence, c'est-à-dire une sorte de formation et d'adaptation afin de créer un espace commun avec l'Autre et de pouvoir mettre au point l'art de  communiquer.

Quand nous soulevons la question de l'Autre, nous ne faisons pas seulement allusion au monde occidental, mais aux gens de notre entourage, à commencer par la mère qui sèvre son nouveau-né, et qui constitue déjà cet« Autre » par rapport à lui.

Le Coran aussi bien que la Sunnah du Prophète (BP sur lui) ont traité de la question de la coexistence. En effet, la première leçon que Notre Seigneur a apprise à l'humanité concernait la coexistence. Allah, Exalté et Glorifié soit-Il, a dit aux humains dans le Coran, qu'ils descendraient sur terre pour y vivre, et qu'ils doivent par conséquent, apprendre à y coexister. Les versets27 et 28 de sourate Al-Mâida qui parlent des deux fils du premier prophète sur terre, Adam, illustrent parfaitement la notion de coexistence :  

 « Et raconte-leur en toute vérité lhistoire des deux fils dAdam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de lun fut accepté et celui de lautre ne le fut pas. Celui-ci dit: « Je te tuerai sûrement » verset 27

 «L'Autre» est cité dans le Coran bien qu'il s'agisse de deux frères, issus d'une même famille, parlant le même langage, pratiquant la même religion et qui pourtant, n'ont pas réussi à coexister :

 « Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je nétendrai pas la mienne vers toi  pour te tuer: car je crains Allah, le Seigneur de   lUnivers » . verset 28

La question de la coexistence a commencé avec le début de lhumanité; tout ce qui est différent de vous est cet «Autre». C'est votre mère, votre père, plus tard votre femme, votre fils, jusqu'à arriver à l'Iraq, à la Palestine...

Cependant, il nous faut souligner un point important ; l'Islam est une religion aux fondations solides, ouverte sur le monde; l'Islam est un message universel, capable de communiquer avec les autres cultures et civilisations. Toutefois, cela ne veut pas dire que les Musulmans sont censés perdre leur foi et leur identité, et transformer leur personnalité afin de coexister avec «l'Autre». Coexister signifie l'existence de deux parties bien indépendantes et en parallèle; la coexistence ne donne pas le droit à l'Occident de m'imposer sa culture ni de la substituer à la mienne; elle ne lui donne pas non plus le droit de me ravir mon territoire ni de supprimer ma personnalité, ni de me donner une nouvelle identité pour ensuite me réclamer la coexistence. Le point de départ de la coexistence entre les deux parties, est fondé sur un respect mutuel des droits, sur la préservation des civilisations et des cultures respectives.

  

3-   La valeur de la coexistence au sein de l'Islam.

La diversité des humains entre eux est une évidence universelle, elle constitue la nature humaine, en ce sens que chacun a son propre raisonnement qui le distingue de «l'Autre»; il ne serait pas logique que les gens soient similaires physiquement et moralement, qu'ils aient les mêmes motifs et qu'ils visent les mêmes objectifs. Lorsque nous serons parvenus à bien assimiler cette notion, nous résoudrons la moitié du problème; car de cette façon, nous parviendrons à nous compléter mutuellement. Le verset 13 de Sourate Al-Houjourât le montre clairement , il peut être traduit comme suit :  

« Ô hommes! Nous vous avons créés dun mâle et dune femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus,pour que vous vous ) entre-connaissiez

Nous sommes différents les uns des autres au niveau de la race, de la nationalité, du dialecte, des idées, afin que nous nous échangions les connaissances, les cultures et les richesses, et ce, pour que la terre s'épanouisse. Telle est la philosophie de lunivers et de la création.

Le Noble Coran prône la coexistence, et ce, à travers un bon nombre de versets. Le Prophète de son côté a été le premier sur terre à appeler les gens à la coexistence, et ce depuis 1400 ans; en effet à son arrivée à Médine, où un conflit perpétuel existait entre les différentes tribus, il a dit son fameux Hadith:

«Ô vous les gens, divulguez le salut (Assalam); offrez à manger; consolidez vos liens de parenté; accomplissez la Salât de la nuit au moment où les gens seront endormis, vous aurez accès au Paradis en paix»

Puis il (BP sur lui) a établi les liens de fraternité entre les Mouhajirins (les émigrés) et les Ançârs (les indigènes de Médine). Il est ensuite passé à l'édification de la Mosquée, lieu de rencontre de la société musulmane. Enfin, il a donné à la ville un nom commun à toutes les tribus qui y vivent, en dépit de leur diversité, et opportun à ceux qui y pénètrent. Il a couronné son acte par une constitution sans précédent, une constitution qui s'adresse aux Juifs, aussi bien qu'aux polythéistes, aux croyants, aux Mouhajirins ainsi qu'aux Ançârs, les invitant à la coexistence au sein de cette ville.

Notre émission vise à mettre en application le premier verset de Sourate (Al-'Anfâl (les Butins) ,q ui peut être traduit comme suit :

   « Craignez Allah, maintenez la concorde entre vous »

Ainsi que le Hadith du Prophète :

«Voulez-vous que je vous indique un grade bien meilleur que le Jeûne, la Salât de la nuit et la Zakât? Les compagnons lui avaient demandé : Quel est ce degré, Ô Messager dAllah ? Il (BP sur lui) leur a dit : établissez la concorde entre vous».

 

4- Le rapport de la coexistence avec la renaissance de la Oummah

La renaissance de notre Oummah et de nos pays dépend de notre coexistence. Nous devons la puiser dans notre histoire et dans notre religion, pour apprendre que ce n'est qu'à partir de la diversité et de la variété des individus et des nations que nous réussirons à coexister. C'est  pourquoi nous allons raconter dans les épisodes à venir, la vie et la conduite des quatre Imams de l'Islam les plus célèbres, les quatre Imams reconnus pour avoir rapporté fidèlement la Sunnah du Prophète (Bénédiction et Paix sur lui), nous allons avoir un aperçu sur leur vie quotidienne, sur leur rapports avec leur entourage, sur leur comportement entre eux, car en dépit de leurs diversités d'opinion, il ont su se respecter et coexister et ont transmis leur savoir aux futures générations.

 

AmrKhaled.net© جميع حقوق النشر محفوظة
Cet article peut être publié ou copié sous une forme inchangée pour des usages privés ou personnels, à condition de mentionner sa source d'origine. Tout autre usage de cet article sans une autorisation écrite préalable de la part de l'Administration du site est strictement interdit. Pour plus d
informations : dar_altarjama@amrkhaled.net

 

 

Category : COEXISTENCE DES PEUPLES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |