Le Djihad en Islam » Paix et Amour entre les peuples

 Le Djihad en Islam

25/11/2007

calligraphie

Le Djihad en Islam

Pour vivre dans la Lumière, il faut lutter :c'est un combat de résistant! Et c'est là le sens du mot « Djihad » qui signifie exactement « effort sacré » dans le chemin de Dieu.
« Il vous est prescrit de combattre bien que vous l'ayez en aversion. C'est ainsi qu'il vous arrive de détester ce qui vous convient et, au contraire, de rechercher ce qui vous est nuisible…. » (Coran II, 216)

Le Prophète Muhammad (saws) qui était comme l'arc dans les mains de l'Archer (Coran VIII, 17), et qui s'est vu contraint à livrer des batailles contre les agresseurs -bien décidés à ne pas désarmer- de sa communauté naissante a prononcé ces paroles en revenant de l'une d'elle : « Nous sommes revenus du petit djihad au grand djihad (Rajâna min el jihâdil-açgharila il-juhâdil-akbar) ». Par ailleurs et dans le même esprit, il a dit: « …le vrai combattant est celui qui a combattu son désir », le combattant dans la voie de Dieu est celui qui lutte contre son propre ego(Tirmidhi)

Il a donc fait une distinction entre :
- Le « grand djihad » accompli contre sa propre âme, le combat pour vaincre les prétentions égotiques de l'âme qui la disperse et l'attire vers les ténèbres. C'est la lutte à mener contre les ennemis intérieurs, ces éléments idolâtres contraires à l'ordre et à l'unité, afin que seule Sa Parole soit la plus haute et illumine le coeur. Ce combat peut aboutir à l'accomplissement de cet autre hadith : « mourez avant de mourir » qui est Vie de Lumière.

« Ne crois surtout pas que ceux qui sont tués dans le chemin de Dieu sont morts. Il sont vivants ! » (III,169)

- Le « petit djihad » ou image sensible du combat intérieur. Comme son nom l'indique, si ce combat extérieur est petit par rapport au grand, c'est qu'il n'est que secondaire et intermittent, déterminé par certaines conjonctures. Ce petit djihad n'implique d'ailleurs pas forcément la lutte armée puisqu'un hadith affirme que « l'encre des savants est plus précieuse que le sang des martyrs » et que « le meilleur djihad est fait par celui qui dit un mot de vérité devant un souverain inique »
Si donc le combat armé peut être imposé par certaines circonstances, il ne peut être que défensif en vue de la justice, dépourvu d'esprit de vengeance. (ce n'est pas n'importe quel pinpin qui décide de ce djihad). Pour illustrer cet état d'esprit, on raconte que lors d'une bataille, alors qu'Ali était en prise avec un adversaire et qu'il s'apprêtait à lui porter le coup fatal, celui-ci lui cracha au visage. Ali arrêta son mouvement et s'en alla. Questionné sur son agissement, il répondit qu'il ne voulait pas, en le tuant, donner à son âme la possibilité de se venger parce qu'elle avait été humiliée !

Dieu n'aime pas les agresseurs ( hadith etII, 190) et les injustes qui sèment corruption et scandale, attitude inverse du Djihad qui a pour but la Paix, racine du mot Islam. Il ne peut non plus avoir pour but la propagation de l'Islam : « Nulle contrainte en religion » (CoranII, 256), « Ta mission n'est pas de leur imposer la foi » (Coran L, 45) «Voudrais-tu les contraindre à se convertir ? » (Coran X, 99)

« Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre), parce que vraiment ils sont lésés ; et Dieu est certes à même de les secourir : ceux qui ont été expulsés de leurs demeures,contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient : Dieu est notre Seigneur » (Coran XXII, 39-40)

Le djihad est l'attitude combative et constructive d'une lutte permanente pour vaincre divisions et oppressions,internes et externes, afin de faire prévaloir la justice et l'harmonie sur le monde de la guerre, guerre se disant "harb" en arabe.

 

 

Extrait du site : http://www.aminour.unblog.fr   

 

Category : CONNAITRE L'ISLAM - 1 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |