L'histoire du prophète Jésus. » Paix et Amour entre les peuples

 L'histoire du prophète Jésus.

3/12/2007

L'histoire du prophète Jésus (‘alayhi Salam)

Marie la mère de jésus était une femme pieuse et vertueuse. Elle s’adonnait à la pratique religieuse de sorte qu’on ne lui connaissait pas d’égal dans sa dévotion.


La naissance de jésus
 Les anges déclarèrent a Marie qu’elle était élue par Allah :

« Rappelle- toi quand les Anges dirent: "Ô Marie, certes Allah t’a élue et purifiée; et Il t’a élue au-dessus des femmes des mondes. "Ô Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne- toi, et incline-toi avec ceux qui s’inclinent".»
(Sourate 3 :42-43).

Ensuite, les anges transmirent à Marie la bonne nouvelle selon laquelle Allah allait lui donner un enfant qu’Il créerait par le mot : « sois et Il est ». Cet enfant aurait pour nom Jésus fils de Marie et serait bien considéré ici-bas et comme dans l’au-delà et serait aussi un messager envoyé aux fils d ’Israël. Il enseignerait le livre et la sagesse, la Thora et les Évangiles et aurait des qualités et produirait des miracles que nul autre ne posséderait. C’est dans ce sens que le Très Haut dit : « (Rappelle- toi) quand les Anges dirent: "Ô Marie, voilà qu’Allah  t'annonce une parole de Sa part: son nom sera "Al-Masîh","`Îsâ", fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et sera l ’un des rapprochés d’Allah". Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien".- Elle dit:"Seigneur! Comment aurais- je un enfant, alors qu’aucun homme ne m’a touchée?" - "C’est ainsi !" dit- Il. Allah crée ce qu’Il veut. Quand Il décide d’une chose, Il lui dit seulement: "Sois"; et elle est aussitôt.» (Sourate 3 : 45-47).


Tout le monde n’était cependant pas aussi croyant;Marie se trouva donc dans l’obligation de partir très loin, là où personne des siens ne pourrait savoir ce qui lui arrivait. Elle dut partir seule à la découverte de contrées qui lui étaient inconnues jusque-là, avec cette appréhension d’une personne qui se lance dans une forêt inconnue, sans aucune arme pour se défendre. Ainsi, elle se rendit à Bethlehem et juste avant d’y parvenir, elle sentit les premières contractions de l’enfant qu’elle portait et qui allait naître très bientôt. Elle était toute seule, isolée, sans aucune aide en vue. Elle s’arrêta au pied d’un palmier rabougri et sec, se remit à penser au sort qui l’attendait après cette naissance et le désespoir la gagna.Elle était parvenue jusqu’ici à cacher son état à presque tout le monde, mais la situation allait changer puisque chacun pourrait voir le bébé qu’elle mettrait au monde et jamais les questions ne cesseraient certainement, mais le plus grave était ce mépris et ces médisances qu’elle devinait déjà et auxquels il ne lui serait pas facile de résister. “Elle le (Issa) conçut et s‘isola avec lui dans un lieu lointain, les douleurs la firent s‘adosser au tronc d’un dattier; elle dit:

« Que ne suis-je pas morte avant et que ne suis-je uno ubli qu‘on oublie ! » Il (un ange) l’appela et lui dit : « N’aie pas de chagrin. Le Seigneur a mis au-dessous de toi une source. Secoue vers toi ce tronc de dattier pour en faire pleuvoir des dattes mûres bonnes à cueillir.Mange et bois, rends à ton œil la fraîcheur. Au premier humain que tu verras dit: J’ai fait vœu au tout Miséricordieux de jeûner. Je ne parlerai en ce jour à personne. »


Le premier miracle de Jésus (‘alayhi Salam)

Elle revint vers son peuple portant l’enfant. Ils dirent: « 0 Mariam tu as commis une chose épouvantable ! Sœur d’Aaron, ton père n‘était pas homme de mal, ta mère n’était pas une débauchée ! » Elle désigna l’enfant. Ils dirent: « Comment parlerons-nous à un enfant au berceau ?»

Or Jésus (alayhi Salam) dit :

« Je suis en vérité le serviteur de Dieu. Il m ‘adonné le Livre, il a fait de moi un prophète, Il m‘a béni où je me trouve et m‘a recommandé la prière et l’aumône légale tant que je vivrai, et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni malheureux. Que la paix soit surmoi le jour de ma naissance, le jour où je mourrai, comme au jour où vivant je ressusciterai. » Voilà Issa fils de Mariam. Parole de la vérité, sur quoi ils controversent.Il ne convient pas que Dieu se donne un fils. Gloire à Lui ! Une fois son décret pris, Il n‘a qu’à dire “Sois!“ et cela est. « Dieu est mon Seigneur et le vôtre. Adorez-le. Voici le droit chemin. » (Sourate 19 :30 -36)


Jésus (‘alayhi Salam) le prophète

Allah dit encore à propos de l’honneur et du soutien accordés à Jésus sous forme de miracles :

 

«Et (Allah) lui enseignera l’écriture, la sagesse, la Thora et l’Évangile,et Il sera le messager aux enfants d’Israël, (et leur dira): "En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Je vais pour vous,créer d'argile comme une forme d'oiseau, puis je souffle dedans et, avec la permission d’Allah, cela devient un oiseau. Je guéris l’aveugle et le lépreux,et je ressuscite les morts avec la permission d’Allah. Et je vous informerai de ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants! Me voici confirmant ce qu’il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui vous était interdit. Et j’ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi. » (Sourate 3 : 48-51).

 

Allah a soutenu Jésus par des grands miracles qui rappellent la puissance d’Allah, éduquent l’esprit et promeuvent la croyance en Allah et au jour dernier. C’est ainsi que Jésus fabriquait des oiseaux en argile et les transformait (avec la permission d'Allah) en vrais oiseaux par un souffle. Il guérissait les aveugles et les lépreux, ressuscitait les morts avec la permission d’Allah et informait les gens de ce dont ils se nourrissaient et de ce qu’ils emmagasinaient dans leurs maisons.


Le complot pour tuer Jésus (‘alayhi Salam)

 

Les Juifs auxquels Jésus était envoyé lui déclarèrent de l’hostilité,tentèrent de lui aliéner les gens, de le démentir et d’accuser sa mère d’adultère. Quand les Juifs constatèrent que les faibles et les pauvres croyaient en Jésus et commençaient à se rassembler autour de lui, ils montèrent un piège afin de le tuer. Pour ce faire, ils tentèrent d’inciter le gouverneur byzantin à s’attaquer à lui ; ils lui firent croire que l’appel de Jésus allait mettre fin à son règne. C’est pourquoi le Gouverneur donna l’ordre d’arrêter Jésus. Mais Allah donna à celui qui avait dénoncé Jésus la forme de ce dernier et les soldats le prirent et le crucifièrent en croyant qu’il était Jésus. C’est de cette manière qu’Allah le sauva de l’exécution. C’est à ce propos qu’Allah dit:

 

«Et parce qu'ils ont dit: "oui nous avons tué le Messie, Jésus,fils de Marie, le Prophète de Dieu. Mais ils ne l’ont ni tué ni crucifié; cela leur est seulement apparu ainsi. Ceux qui sont en désaccord à son sujet restent dans le doute ; ils n'en ont pas une connaissance certaine ; ils ne suivent qu'une conjecture; ils ne l'ont certainement pas tué; mais Allah l'a élevé vers lui : Allah est puissant et juste. (Sourate 4 : 157-158).


Jésus (‘alayhi Salam) n’est pas mort

 

Jésus (‘alayhi Salam) n’est pas mort, mais il est élevé par Allah auprès del ui. Il redescendra avant le jour de la Résurrection. Il démentira les Juifs qui croient l’avoir tué et crucifié ainsi que les Chrétiens qui lui vouent un culte exagéré et qui disent qu’il est Allahou fils d’Allah ou un élément de la Trinité. Le Prophète Mohamed (Sala Allah alayhi wa Salam) a dit :

 

« Au nom de celui qui tient mon âme en sa main ! Il s’en faut de peu pour que le fils de Marie revienne parmi eux en tant que gouverneur juste ; il  brisera la croix, tuera le porc, et les biens seront si abondants qu’on n’en aura plus besoin » (cité dans les Deux Sahih).

 

Quand Jésus descendra avant le jour de la Résurrection, les gens du livre croiront en lui, comme l’a dit le Très Haut :

 

« Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux.» (Sourate 4 : 159).

 

Jésus fils de Marie est le serviteur d’Allah et Son messager ; Allah l’a envoyé pour bien guider les fils d’Israël et pour les appeler à pratiquer le culte d’Allah, l’Unique. A ce propos, le Transcendant a dit aux Juifs et aux Chrétiens :

 

«Ô gens du Livre, ne dépassez pas la mesure dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, est le Prophète d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un Esprit venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas "Trois". Cessez de le faire ! Ce sera meilleur pour vous. Allah est unique ! Gloire à lui !Comment aurait-il un fils ? C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur. » (Sourate 4 :171).


Jésus est le dernier des prophètes des fils d’Israël. Après lui, Allah a envoyé Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui), issu de la descendance d’Ismaïl, à tous les humains. Il est le sceau des prophètes et messagers.

http://imaniatte.over-blog.com

 

 

Category : PROPHETES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |