L'effondrement scientifique du matérialisme » Paix et Amour entre les peuples

 L'effondrement scientifique du matérialisme

24/12/2007

L’effondrement scientifique du matérialisme

« Le matérialisme ne peut plus se proclamer comme étant une philosophie scientifique. »

 

Arthur Koestler, célèbre philosophe en matière sociale 1

 

Comment l'univers infini dans lequel nous vivons fut-il créé? Comment l'équilibre, l'harmonie et l'ordre de cet univers furent-ils mis au point? Comment se fait-il que cette Terre soit si bien ajustée pour permettre d'abriter la vie ?

 

Ce type de questions a attiré l'attention de l'homme depuis son apparition. Les conclusions auxquelles sont parvenues les scientifiques et les philosophes, par la voie de l'intellect et de la raison, sont les suivantes: La conception et l'ordre de cet univers sont les preuves de l'existence d'un Créateur Suprême qui dirige l'univers tout entier.

 

Il s'agit d'une vérité que nous pouvons saisir grâce à notre intelligence. Allah affirme cette réalité dans Son Livre Saint, le Coran, qu'Il a envoyé à l'humanité comme guide il y a de cela quatorze siècles. Il y déclare qu'Il a créé l'univers dans un but bien particulier, de la même manière que tous les systèmes et les équilibres favorisant la vie humaine.

 

Allah invite les gens à observer cette vérité dans les versets suivants:

 

"Est-ce que votre création est la plus difficile ou est ce celle du ciel? Il l'a pourtant bâti. Il l'a élevé très haut et l'a organisé dans un ordre parfait. Il rendit sa nuit obscure et en sortit son plein jour. Et la terre, après cela, Il aplanit sa surface." (Sourate al-Nazi'at, versets 27-30)

 

Dans un autre passage du Coran, il est déclaré que l'on devrait considérer tous les systèmes et les équilibres de l'univers car ils ont été créés pour nous par Allah. Nous avons donc des leçons à tirer de ces observations :

 

" Il soumit à votre service la nuit et le jour, le soleil et la lune et les étoiles vous sont de même soumises sur Son ordre. Il y a là certainement des signes pour des gens qui comprennent" (Sourate al-Nahl, verset 12)

 

Et encore dans un autre verset du Coran:

 

" Il imbrique la nuit dans le jour et il imbrique le jour dans la nuit. Il a soumis (à votre service) le soleil et la lune; chacun court vers un terme prénommé. Tel est Allah, Votre Seigneur-et-Maître. A lui appartient le Royaume et ceux que vous invoquez en dehors de lui ne possèdent même pas la très fine enveloppe du noyau de la datte." (Sourate al-Fatir, verset 12)

 

Cette vérité évidente est affirmée dans le Coran ainsi que par un bon nombre de fondateurs célèbres de la science astronomique moderne. Galilée, Kepler et Newton ont tous reconnu que la structure de l'univers, la conception du système solaire, les lois de la physique, et les états d'équilibres furent tous créés par Allah. Ces scientifiques ont atteint cette conclusion par le biais de leurs propres recherches et de leurs observations.

Le matérialisme: une tromperie du 19ème siècle

 

La réalité de la création dont nous parlons fut ignorée ou rejetée par le "matérialisme", une approche philosophique du 19ème siècle. Cette philosophie, formulée à l'origine par certains penseurs de la Grèce Antique, a resurgi par la suite dans d'autres cultures, et a été ainsi reformulée. Cette philosophie soutient l'idée que la matière existe d'elle-même depuis une éternité. Sur la base de cet axiome, elle affirme que l'univers a toujours existé et qu'il n'a donc jamais été créé.

 

Mis à part cette idée de l'éternité de l'existence de l'univers, les matérialistes avancent qu'il n'y a ni but ni finalité dans l'existence de celui-ci. Ils insistent sur le fait que tous ces équilibres, ces ordres et cette harmonie sont le fruit d'une pure coïncidence. Cette "coïncidence" est également avancée pour expliquer l'apparition des êtres humains sur Terre. La théorie de l'évolution, communément appelée Darwinisme, est une autre conséquence du matérialisme.

 

Comme nous venons de le voir, un bon nombre des fondateurs de la science moderne sont fidèles aux enseignements du Coran, car ils reconnaissent le fait que le monde ait été créé et organisé par Allah. Cependant, au cours du 19ème siècle, un important changement s'est produit à ce sujet dans la pensée scientifique. Le matérialisme a été délibérément remis à l'ordre du jour de la science moderne par différents groupes. Les conditions sociales et politiques du 19ème siècle favorisant la re-émergence du matérialisme, la philosophie qui la sous-tendait s'est considérablement répandue et fut par conséquent grandement acceptée par la communauté scientifique.

 

Néanmoins, les découvertes de la science moderne ont démontré à quel point les affirmations avancées par la philosophie matérialiste étaient fausses.

Les découvertes de la science du 20ème siècle

 

Commençons par rappeler les deux affirmations matérialistes concernant la création de l'univers. Premièrement, l'univers existe depuis une éternité et, puisqu'il n'a ni début ni fin, il n'a pas été créé. Deuxièmement, tout ce qui constitue l'univers n'est que le fruit du hasard et n'est en aucun cas le produit d'une conception volontaire, d'un plan d'agencement ou encore d'une vision précise.

 

Ces deux idées furent ardemment avancées et sans cesse défendues par les matérialistes du 19ème siècle qui n'avaient recours, évidemment, qu'à leur connaissance arriérée et limitée de leur époque. Pourtant ces deux notions furent réfutées par les découvertes scientifiques du 20ème siècle.

 

La première de ces idées à avoir été enterrée fut celle de l'existence éternelle de l'univers. Depuis les années 20, il a été démontré que cette affirmation était fausse. Les scientifiques sont aujourd'hui certains que l'univers a vu le jour à partir du néant à la suite d'une explosion reconnue sous le nom de "Big-Bang". En d'autres termes, l'univers a vu le jour ou plutôt a été créé par Allah.

 

C'est aussi au cours du 20ème siècle que la seconde idée prônée par le matérialisme est tombée en désuétude: le fait que la création de l'univers est le fruit du hasard et non le résultat d'une conception volontaire. Les recherches menées depuis 1960 ont solidement démontré que tous les équilibres physiques aussi bien ceux régissant l'univers en général que ceux propres à notre Terre ont été minutieusement conçus de manière à rendre la vie possible. Des recherches approfondies comme celles qui ont mené aux lois de la physique, de la chimie et de la biologie, ainsi que les forces fondamentales telles que la gravité ou l'électromagnétisme et jusqu'aux détails de la structuration des atomes et des éléments de l'univers, furent tous élaborés dans une juste mesure pour permettre la vie des êtres humains. Aujourd'hui, les scientifiques appellent cette élaboration extraordinaire le "principe anthropien": ce principe stipule que tout ce qui existe dans l'univers, jusqu'au plus petit détail, est soigneusement arrangé pour rendre la vie humaine possible.

 

Pour résumer, le matérialisme fut rejeté de fond en comble par la science moderne. Important au courant du 19ème siècle, le matérialisme tomba en désuétude durant le 20ème siècle.

 

Comment aurait-il pu en être autrement? Ainsi qu'Allah nous l'indique dans le Coran Sacré:

 

" Nous n'avons pas créé le ciel, la terre et ce qui est entre eux en vain amusement. C'est ce que pensent ceux qui ont mécru. Malheur à ceux qui ont mécru pour le feu (qui les attend)" (Sourate Sad, verset 27)

 

Il est erroné de penser que l'univers a été créé en vain. Une philosophie telle que le matérialisme, ainsi que toutes les conceptions basées sur celui-ci, étaient inévitablement vouées à l'échec dès le début !

 

NOTE

1 Arthur Koestler, Janus: A Summing Up, New York: Vintage Books, 1978, p. 250.

 

Category : SOCIETE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |