La punition envers les égarés sera de les prendre par l'adversité et la détresse. » Paix et Amour entre les peuples

 La punition envers les égarés sera de les prendre par l'adversité et la détresse.

3/8/2012

La punition envers les égarés sera de les prendre par l'adversité et la détresse.

 Interprétation du coran- explication de la Sourate Al-‘A’râf (007) - Versets:(94-96)

 Gloire à Allah, Maître de la Création. Paix et Salut sur notre guide Mohamed qui croit en la promesse de Dieu, le digne de confiance. Seigneur, nous ne savons que ce que Tu nous as enseigné; Toi le Savant, le Sage. Seigneur, enseigne-nous ce qui nous sera utile ; fais en sorte que ce que Tu nous enseignes nous soit utile et augmente notre savoir. Fais en sorte que la vérité nous apparaisse comme telle et accorde nous les facilités pour la suivre, et fais en sorte que le mensonge nous apparaisse comme tel et accorde nous les facilités pour nous en éloigner. Fais en sorte que nous soyons de ceux qui savent écouter pour suivre le meilleur discours. Par Ta miséricorde, compte-nous parmi Tes hommes bienfaisants.

Honorables frères, nous entamons aujourd’hui la 30ième leçon sur la série sourate Al-A’râf verset 94 où Allah, exalté soit-Il, dit:

Nous n'avons envoyé aucun prophète dans une cité, sans que Nous n'ayons pris ses habitants ensuite par l'adversité et la détresse afin qu'ils implorent (le pardon).

Le sens de cité:
Je ne pense pas qu'il y ait un verset dans la Coran qui s'applique à l'état actuel des Musulmans autant que celui-ci. La citée est la ville où se trouve assemblé tout ce qui est nécessaire à ses habitants comme matériaux, produits, magasins, en plus d'un tribunal, d'un juge et d'un gouverneur.

L'éducation et le remède divins pour les négateurs:
L'expression est générale. Toute citée dont les habitants ont démenti le messager envoyé par Allah, a subi un remède divin. L'attitude de l'éducateur est différente de celle de tout autre car, tandis que par miséricorde envers celui qu'il éduque, il doit absolument le guérir.
Donc, notre Seigneur Maître de l'univers, nous éduque tous lorsque nous démentons Ses prophètes, ne nous soumettons pas à eux, n'appliquons pas leurs instructions, lorsque nous sommes pris en flagrant délit, sommes nourris de gains illicites, avons violé nos honneurs réciproques, oublié Allah sans accomplir notre devoir d'adoration, sacrifié notre vie de l'au-delà et pris le chemin de l'abîme. Il est surement inacceptable et illogique qu'un Seigneur honorable et compatissant nous abandonne à nous-mêmes.

Le remède divin pour les égarés:

L'invitation déclarative:

Je vous le rappelle comme toujours, qu'Allah, par Sa miséricorde, commence avec Son serviteur par une étape dite “Etape de paix” qui est déclarative. Il vous fait entendre un sermon, une leçon, lire un livre, vous fait assister à un colloque, à une conférence où vous apprenez le secret et le but de votre existence. La voie la plus sure, la plus parfaite et la plus reposante sera de réagir positivement.

Vous qui croyez! Répondez à Allah et au Messager lorsqu'il vous appelle à ce qui vous donne la (vraie) vie﴿ (Al-'Anfâl (Le Butin): 24)


La relation la plus raffinée avec Allah sera de répondre avec simplicité à Son invitation. Le Coran est clair comme le soleil, Allah vous a créé pour vous rendre heureux en ce monde et en celui de l'au-delà, pour un paradis de l'étendue des cieux et de la terre. Il a donné des ordres et fait des recommandations ; et tout ordre divin a une relation scientifique avec le résultat, c'est-à-dire une relation de cause à effet. S'Il vous a défendu une chose, ce n'est pas pour vous restreindre, ni limiter votre liberté mais pour garantir votre sécurité. Si vous voyez sur votre chemin une pancarte sur lequel se trouve écrit “Champ de mines, défense d'avancer” vous ne vous fâchez pas contre l'auteur de la pancarte. Au contraire, vous sentez de la reconnaissance envers lui, parce qu'il a tenu à votre sécurité et vous a averti. Au moment où vous avez foi que les interdits ne sont pas pour limiter votre liberté, ni vous compliquer la vie mais pour garantir votre sécurité et pour votre bien, c'est cela le Fiqh (compréhension de la religion).

Quiconque obéit à Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite. (Al-'Ahzâb - Les Coalisés - 71)

Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n'est qu'un objet de jouissance trompeuse. ('Al-`Imrân - La Famille d'Imran- 185)

Honorables frères, de par sa nature, l'être humain aime gagner, réussir, triompher, prospérer, il aime la raison et l'intelligence.
Le sujet est subtil, Allah est plus compatissant envers nous que nous-mêmes. Il nous a créés pour nous rendre heureux, pour vivre dans un paradis de la grandeur des cieux et de la terre. Si nous ne répondons pas, ne nous plions pas, ne nous soumettons pas, ne réfléchissons pas, ne sommes pas disciplinés, ne nous astreignons pas, serait-il acceptable de la part d'un Seigneur miséricordieux de nous laisser à nous-mêmes?
Je vous donne un exemple : Un élève en cinquième dit à son père: “Je n'aime pas étudier. “Abandonne les études.” lui répondit le père.” Le lendemain, le jeune garçon dormit jusqu'à midi et se leva tout heureux de ne trouver ni profs, ni devoirs, ni punitions. Une vie très paisible et très plaisante. Mais, peu à peu, il glissa dans les mauvaises fréquentations et, devenu grand, il n'avait ni emploi, ni commerce, ni diplôme, ni profession, ni métier, ni épouse, ni foyer c'était une personne perdue qui avait de la rancune contre son père à qui il dit: “Pourquoi père, le jour où je t'ai dit que je n'aimais pas les études, ne m'as-tu pas battu fortement, pourquoi m'as-tu permis d'abandonner les études?”

Si un malheur les atteignait en rétribution de ce que leurs propres mains avaient préparé, ils diraient: «Seigneur, pourquoi ne nous as-Tu pas envoyé un Messager? Nous aurions alors suivi Tes versets et nous aurions été croyants».(Al-Qassas - Le Récit - 47)

Les malheurs sont des messages divins pratiques dont le dessein est compréhensible:

Faites attention à cette parole: Seigneur, pourquoi ne nous as-Tu pas envoyé un Messager?

Allah appelle le malheur qu'Il conduit à Ses serviteurs égarés “messager de la part d'Allah”, un message pratique. Par exemple, si vous perdez l'argent illicite que vous avez amassé, cette perte est un message de la part d'Allah qui dit: “Mon serviteur, repents-toi, tu as fauté.”

Pharaon, Hâmân et leurs soldats étaient fautifs. Al-Qassas - Le Récit -8

Vous avez par exemple aimé et épousé une femme sans vous occuper de sa religion et vous avez essuyé de ce mariage toute sortes de souffrances. Au moment où vous comprenez que ces souffrances sont un message de la part d'Allah, vous êtes un « faquih ».
Ne vous attendez donc pas à ce qu'Allah vous laisse à vous-même si vous prenez le chemin de l'abîme. Allah dit: Puis, s'ils te traitent de menteur, alors dis: «Votre Seigneur est Détenteur d'une immense miséricorde. (Al-'An`âm - Les Bestiaux -147.)

Qu'est-ce que Son immense miséricorde exige?

Dis: «Votre Seigneur est Détenteur d'une immense miséricorde cependant que Sa rigueur ne saura être détournée des gens criminels». (Al-'An`âm - Les Bestiaux - 147)

Sa vaste miséricorde exige que Sa force ne soit pas éloignée des malfaiteurs, ceux qui avancent sur le chemin de la perdition. Lorsque vous concevez la vérité de la perfection d'Allah, glorifié et exalté soit-Il, vous vous rendez compte que lorsqu'Il traite avec rigueur un être c'est pour le ramener à Lui. Allah, glorifié et exalté soit-Il, a instauré et stabilisé des millions de règles. L'univers, les parcours des corps célestes, les particularités des éléments, les lois de la physique, de la chimie, les lois astronomiques suivent des règles stables tandis que la subsistance et la santé sont entre les mains d'Allah. Il y a des maladies comme le cancer, l'insuffisance rénale, la cirrhose du foie, la thrombose du cerveau, des maladies nocives qui n'ont aucun remède définitif jusqu'à présent. Lorsqu'Allah voit Ses serviteurs s'égarer loin de Lui, avancer sur le chemin des passions, le chemin de la perdition qui se termine en enfer, pensez- vous et serait-il acceptable de la part du Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux de les laisser à eux-mêmes? Jamais!

Ce verset: « Nous n'avons envoyé aucun prophète dans une cité »

Signifie: nous avons envoyé un prophète à une citée qui l'a démenti, ne lui a pas répondu et l'a négligé:

« sans que Nous n'ayons pris ses habitants ensuite par l'adversité et la détresse afin qu'ils implorent (le pardon) » Sans que Nous n'ayons pris ses habitants ensuite par l'adversité: Un manque de produits, une sècheresse à cause de laquelle les plantes, les animaux et les hommes meurent, un tremblement de terre, un volcan en éruption (Il est vrai que l'éruption du volcan a une explication scientifique, mais qui est ce qui génère les causes : Le Seigneur de l’univers). La détresse sera la maladie, la sècheresse ou un malheur en la personne même comme par exemple l'amputation d'un membre, la perte de la vue ou la paralysie.

Parmi les phénomènes cosmiques que subissent les égarés:

Dis: «Il est capable, Lui, de susciter contre vous, d'en haut » (Al-'An`âm - Les Bestiaux- 65) .Ces foudres et de nos jours les missiles

« ou de dessous vos pieds »(Al-'An`âm - Les Bestiaux- 65)

« ou de vous confondre dans le sectarisme »

« Pharaon était hautain sur terre; il répartit en clans ses habitants, afin d'abuser de la faiblesse de l'un d'eux: Il égorgeait leurs fils et laissait vivantes leurs femmes. Il était vraiment parmi les fauteurs de désordre. »(Al-Qassas -Le Récit- 4)

« ou de vous confondre dans le sectarisme. Et Il vous fait goûter l'ardeur [au combat] les uns aux autres.» (Al-'An`âm -Les Bestiaux-65)

Mes frères, ce verset explique ce qui se passe dans le monde musulman. Au nombre d'un milliard et demi les Musulmans de nos jours sont égarés loin d'Allah. Ils ont été émerveillés par l'Occident, ont préféré suivre leur passion au lieu d'obéir à Allah, se sont nourris de gains illicites, ont transgressé les terres des uns les autres, se sont peu préoccupés de la méthode d'Allah, ne l'ont pas appliquée, se sont attachés aux chants et ont délaissé le Coran. Nous étions la nation de la lecture du Coran, nous sommes devenus celle de la danse.
Lorsqu'ils se sont égarés loin d'Allah, qu'ils ont fait peu cas de ce qui se rapporte à Lui, Il les a dédaignés. Cinq pays musulmans sont occupés, leurs ressources volées, ils ne sont pas maîtres d'eux-mêmes et leurs ennemis s'ingénient à détruire leurs maisons, à humilier leurs jeunes gens, à les tuer ou à les mettre en détention comme vous entendez et vous voyez. Où est Allah dans tout cela? C'est là, par une ultime sagesse, Son action conçue par qui peut la concevoir et pas par les autres égarés.

On se demande “ Mais pourquoi Allah?” : afin qu'ils implorent (le pardon) . Al-A’râf - 94

afin qu'ils implorent (le pardon):

Afin de vous prosterner la nuit, d'implorer le pardon et dire: “Ô Seigneur, je me repens à Toi, pardonne-moi, Seigneur, je n'ai que Toi, pardonne ma faute.

Croyez-moi mes frères, par Allah, si nous L'implorons comme il le faut, tous nos malheurs disparaîtront parce qu'Il dit: Pourquoi Allah vous infligerait-Il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants? Allah est Reconnaissant et Omniscient. (An-Nisâ' – Les femmes- 147)

Tout simplement, si un enfant est le premier de sa classe, poli, propre et élégant pourquoi son père le punira-t-il? ﴾ Pourquoi Allah vous infligerait-Il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants? Allah est Reconnaissant et Omniscient. ﴿

L’invitation déclarative c'est un prophète honorable avec un signe d'Allah qui vous dit: “Je suis un messager honorable, voici la charge qu'il vous confie, voilà Sa méthode, fais ceci et ne fais pas cela, ceci est licite, cela est illicite. Si vous répondez à cette invitation d'Allah, cela sera merveilleux.
Parfois le médecin vous dit que vous avez une infection grave à l'estomac qui peut tourner à l’ulcère. A ce moment vous aurez besoin d'une grande opération chirurgicale mais vous pouvez éviter tout cela et guérir si vous suivez un régime très strict. Vous êtes un être raisonnable et cultivé, le médecin vous a convaincu, vous avez suivi le régime strict et vous avez guéri. Le médecin n'a fait que parler et vous lui avez obéi; Dans le cas contraire, vous serez obligé de subir l'opération et il vous dira que c'est de votre faute puisqu'il vous a proposé le régime et que vous n'avez pas accepté. Vous en avez payé le prix.

La correction éducative:

La situation la plus parfaite dans la correction éducative est le repentir à Allah.
Le verset est très précis et nous avons besoin de le comprendre très correctement parce que la solution est dans ce verset: « Nous n'avons envoyé aucun prophète dans une cité, »

L'envoi du prophète est une invitation déclarative tandis que l'adversité et la détresse sont des corrections éducatives. L'attitude la plus parfaite face à l'invitation déclarative est d'y répondre.

« Vous qui croyez! Répondez à Allah et au Messager lorsqu'il vous appelle à ce qui vous donne la (vraie) vie »(Al-'Anfâl -Le Butin -24)

Quant à la correction éducative, l'attitude la plus parfaite est de se repentir:

« sans que Nous n'ayons pris ses habitants ensuite par l'adversité et la détresse afin qu'ils implorent (le pardon) »

S'ils implorent Allah, se réconcilient avec Lui et se repentent, les malheurs disparaissent.
Lorsqu'une nation se déprave, Allah lui destine un grand ennemi ou s'ingénie à la vaincre. Mais dans le cas où elle retourne à Allah et se met sur le droit chemin, Il repousse ce cauchemar:

« La corruption est apparue sur la terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains; afin qu'[Allah] leur fasse goûter une partie de ce qu'ils ont œuvré; peut-être reviendront-ils (vers Allah). »(Ar-Roûm -Les Romains- 41)

Les égards graduels:

Dans la deuxième étape de la correction éducative, il n'y avait pas de repentir. Mais la troisième étape que j'ai appelée les égards graduels est grave :

« Puis Nous avons changé leur mauvaise condition en y substituant le bien, au point qu'ayant grandi en nombre et en richesse, ils dirent: «La détresse et l'aisance ont touché nos ancêtres aussi.» Eh bien, Nous les avons saisis soudain, sans qu'ils s'en rendent compte. » (Al-'A`râf - 95)

Puis Nous avons changé leur mauvaise condition en y substituant le bien : Des pluies abondantes, des revenus importants, des récoltes prodigieuses, beaucoup d'aisance, des maisons, des voyages, des hôtels, des femmes légèrement habillées, des réceptions mixtes, des banquets: C'est ainsi qu'ils ont compris le monde, que les jours se suivent et ne se ressemblent pas, que cette vie ici-bas et son paradis sont pour les intelligents, le forts et les riches qui ont toujours raison.

Allah dit: « Puis Nous avons changé leur mauvaise condition en y substituant le bien, au point qu'ayant grandi en nombre et en richesse, ils dirent: «La détresse et l'aisance ont touché nos ancêtres aussi.»

Ils dirent: «La détresse et l'aisance ont touché nos ancêtres aussi.»

Cela est commun et l'être refuse parfois de réaliser que la correction est de la part d'Allah, il se dit que c'est une mauvaise chance tout simplement. Il répète: « Le destin se moque de moi »﴾ La détresse et l'aisance ont touché nos ancêtres aussi.﴿

Dans cette troisième étape des égards graduels l'attitude la plus parfaite serait des remerciements à Allah, glorifié et exalté soit-Il.

Des millions de têtes de bétail sont tués à coups de feu pour maintenir haut les prix, alors que des peuples meurent de faim. D’entières récoltes sont détruites pour maintenir les prix.

Cela signifie qu'Allah leur procure une vie aisée qualifiée d'alléchante. Si vous voyez qu'Allah continue à vous dispenser Ses grâces, alors que vous lui désobéissez, prenez garde, un grand fossé vous attend.

Il est naturel que l'être éloigné d'Allah refuse de croire que le malheur est une correction de la part d'Allah, il se dit que c'est de la mauvaise chance et que la vie est ainsi. Mais lorsqu'on refuse ce qui vient dans le Coran:

« Quoi! Quand un malheur vous atteint - mais vous en avez jadis infligé le double - vous dites: «D'où vient cela?» Allah dit: « Réponds-leur: Il vient de vous-mêmes». ('Al-`Imrân- La Famille d'Imran - 165)

« Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup. » (Ach-Choûrâ -La Consultation - 30)

Eh bien, Nous les avons saisis soudain, sans qu'ils s'en rendent compte: Vous entendez soudain que des cyclones ont causé des pertes de milliards de dollars, que des incendies de forêt ont eu lieu ou qu'une sècheresse a tout anéantit:

En cette troisième étape, ils auraient pu remercier leur Seigneur pour ces grâces mais ils ont été ingrats et ont nié.

«C'est par une science que je possède que ceci m'est venu». (Al-Qassas - Le Récit - 78)

Ils n'en attribuent pas la grâce à Allah mais à eux-mêmes.

Ensuite Allah dit:

« Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu'ils avaient acquis. » (Al-'A`râf - 96)

Et avant de poursuivre, nous mentionnons ce verset se rapportant au même sujet:

« Puis, lorsqu'ils eurent oublié ce qu'on leur avait rappelé, Nous leur œuvrâmes les portes donnant sur toute chose (l'abondance); et lorsqu'ils eurent exulté de joie en raison de ce qui leur avait été donné, Nous les saisîmes soudain » (Al-'An`âm -Les Bestiaux - 44)

Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux: La foi et la dévotion sont deux causes pour les grâces:

A présent:

Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux..


Nous sommes à présent, grâce à Allah, croyants mais certains d'entre nous ne craignent pas Allah, glorifié et exalté soit-Il: avaient cru et avaient été pieux

« Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu'ils avaient acquis. »

Y a-t-il un verset plus explicite que celui-ci? : “Avaient cru et avaient été pieux”

Arrivez-vous à croire que la solution des problèmes concernant les Musulmans dépend de deux mots dans un verset?

« Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal. » ('Al-`Imrân – La famille d’Imran – 120 )

« Ils ont certes comploté. Or leur complot est (inscrit) auprès d'Allah même si leur complot était assez puissant pour faire disparaître les montagnes...Ne pense point qu'Allah manque à Sa promesse envers Ses messagers. Certes Allah est Tout Puissant et Détenteur du pouvoir de punir » ('Ibrâhîm [Abraham] - 46, 47)

« Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal. »(Al-imran - 120 ﴿

Question: Si les gens s'égarent loin d'Allah et que vous vous tenez seul, quelle sera votre relation avec cette situation ? La réponse doit être: La majesté de cette religion est qu'elle est pour tout le monde mais si un seul la pratique, il en récoltera les fruits et il aura un traitement particulier. Observez bien ce que je dis: Les gens se sont égarés loin d'Allah. Ceux qui fréquentent les mosquées durant la prière du Vendredi à Damas sont au nombre 500 mille personnes alors que les habitants de cette ville sont de 5 millions et demi. C'est-à-dire un dixième seulement, la majorité est égarée loin d'Allah.

Celui qui se tient sur le chemin droit au temps de l'égarement:

Lorsque les gens s'égarent, ne réagissent pas aux instructions d'Allah, se noient dans leurs passions, dans les gains illicites, la violation des honneurs, dans les plaisirs mesquins, alors que vous êtes seul à vous conformer aux recommandations d'Allah, vous aurez de sa part un traitement spécial. Je vous rassure jeune homme, il y a une dépravation générale mais Allah, glorifié et exalté soit-Il, ne punit aucun par la faute d'un autre.

« personne ne portera le fardeau (responsabilité) d'autrui. »(Al-'An`âm -Les Bestiaux-164)

Vous êtes droit, Allah vous protégera, votre futur sera paisible, vous aurez une épouse qui vous rendra heureux, une maison pour vous abriter, un revenu suffisant et une bonne réputation.

« Ceux qui disent: «Notre Seigneur est Allah», et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux. «N'ayez pas peur et ne soyez pas affligés; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis. Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l'au-delà; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez, un lieu d'accueil de la part d'un Très Grand Pardonneur, d'un Très Miséricordieux». (Foussilat - Les versets détaillés -30, 31, 32)

Vous aurez un traitement particulier.

« Saurions-Nous sanctionner un autre que le mécréant? »(Saba'-17)

« Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome, le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d'un atome, le verra. » (Az-Zalzala - La Secousse- 8)

Un bédouin demanda au Prophète honorable (bénédictions et paix sur lui) : “Ô Messager d'Allah, conseille-moi succinctement.” Il lui récita ce verset:

« Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome, le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d'un atome, le verra. »

« Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. » : De majestueuses promesses divines à ceux qui craignent Allah:

Je m'adresse aux jeunes. Je sais que chacun d'entre vous a besoin pressant d'un emploi, d'une maison, d'une épouse. Je jure par Allah que l'anéantissement de l'univers est moins important pour Allah que la réalisation de ce verset:

« Et quiconque craint Allah, Il Lui donnera une issue favorable. (At-Talâq - Le Divorce - 2)

Je compte sur les paroles d'Allah qui sont la plus forte garantie pour vous: « Celui qui est croyant est-il comparable au pervers? (Non), ils ne sont point égaux. » (As-Sajda (La Prosternation): 18)

Remarquez ce verset:

« Ceux qui commettent des mauvaises actions comptent-ils que Nous allons les traiter comme ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres. » (Al-Jâthiya - L'Agenouillée - 21)

Est-ce votre opinion d'Allah? Pensez-vous que le jeune homme droit, chaste, qui baisse les yeux, garde sa langue, sert les autres, vit d'un gain licite, accomplit ses prières sera traité de la même façon que le dépravé ?

« Traiterons-Nous les soumis [à Allah] à la manière des criminels? Qu'avez-vous? Comment jugez-vous? » (Al-Qalam - La Plume- 36)

« Celui à qui Nous avons fait une belle promesse dont il verra l'accomplissement, est-il comparable à celui à qui Nous avons accordé la jouissance de la vie présente. » (Al-Qassas -Le Récit - 61)

Mais le verset le plus précis est celui-ci:

« Ceux qui commettent des mauvaises actions comptent-ils que Nous allons les traiter comme ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres. » (Al-Jâthiya L'Agenouillée): 21)

Sans penser à l'au-delà qui se réalisera, en ce monde ici-bas tout jeune homme croyant aura une épouse croyante, un revenu suffisant, une maison pour l'abriter, une bonne réputation et Allah le rendra heureux. Ce verset peut servir de slogan aux jeunes:

« Ceux qui commettent des mauvaises actions comptent-ils que Nous allons les traiter comme ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, dans leur vie et dans leur mort? Comme ils jugent mal! » (Al-Jâthiya - L'Agenouillée - 21)

Soyez optimistes, par Allah, avec la foi en Allah il n'y a pas de peine, ni de souci, ni de tristesse, ni d'anxiété, ni de désespoir, ni de découragement, ce découragement qui noie les Musulmans par leur manque de foi. Allah existe et il ne vous confiera à personne d'autre. Comment vous dira-t-Il adorez-moi alors que vos affaires sont dans les mains d'un autre? Cela est impossible :

« Allah appartient l'Inconnaissable des cieux et de la terre, et c'est à Lui que revient l'ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. » (Hoûd - 123)

Je me préoccupe du jeune homme croyant, en bonne relation avec Allah qu'il craint, qui maîtrise ses passions, sa main, ses mouvements, ses revenus, qui recherche l'agrément d'Allah, fréquente les mosquées, a une référence religieuse de qui prendre conseil et aime servir sa nation. Par Allah, l'anéantissement de l'univers est préférable à Allah que de le voir ne pas parvenir à la réussite de son action en ce monde ici-bas.

« Et ma réussite ne dépend que d'Allah. » (Hoûd: 88)

C'est un verset unique dans le Coran qui signifie que rien ne réussit en ce monde sans l'accord d'Allah.

« Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. »

Comme je l'ai dit précédemment, s'il n'y a qu'un seul jeune homme croit en Allah et le craint, Allah lui ouvrira toutes les portes du bien en ce monde et en celui de l'au-delà, parce qu'il n'y a pas d'autre divinité à part Allah, il n'y a que Lui qui hausse, abaisse, honore, humilie, donne et restreint.

« Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu'ils avaient acquis. »

« Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu'ils avaient acquis »:

On posa une question à Timur Lang (Tamerlan), un grand tyran, qui répondit: “Je représente la colère du Seigneur.” C'est-à-dire qu'Allah l'envoie à celui qui faute.

Nous avons aussi un hadith qodussy qui dit:

«Je suis le Roi des rois, Je les possède et leurs cœurs sont dans Ma main. Si les serviteurs M'obéissent, J'emplis les cœurs de leurs rois de compassion et de miséricorde mais S'ils Me désobéissent, Je les dirige vers eux avec de la mauvaise humeur et de l’hostilité. Ne vous occupez pas donc à insulter les rois, faites des invocations en leur faveur, car leur moralité est de par votre moralité.» (Rapporté par At-Tabarani d'après Abou Ad-Dardâ')

Al-Hajjaj ibn Youcef demanda un jour à un homme ce qu'il pensait de lui. Si l'homme lui avait dit: “Un grand croyant.” Il lui aurait répondu: “Tu es un grand hypocrite.” S'il lui avait répondu: “Tu es un grand criminel.” Il l'aurait tué. Que pouvait-il alors lui dire? Il lui fit cette réponse: “Tu représentes nos mauvaises actions.”

On raconte que lorsque l'Algérie fut occupé, un grand commandant français se tint devant un imam célèbre et lui dit: “Dans votre Coran vous avez ce verset qui dit:

« Et jamais Allah ne donnera une voie aux mécréants contre les croyants. » (An-Nisâ' – Les femmes -141)

Et voilà que nous avons mille voies contre vous.”
L'Imam répondit: “Allah dit vrai, nous avons manqué à nos devoirs envers notre Seigneur et vous êtes le remède, cela est une réalité.

Traduction  : Zeinab Hassan

 Source : http://www.nabulsi.com/fr/art.php?art=11464&id=97&sid=101&ssid=253&sssid=254&w

Category : CORAN (EXEGESE) | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |