La jalousie » Paix et Amour entre les peuples

 La jalousie

14/9/2009

La jalousie

 

Il est certes important de parler des vertus à acquérir (patience, sincérité, mahabba, etc.), mais il convient au préalable que chacun puisse savoir comment reconnaître, identifier et traiter les différentes maladies de l’âme

Une des plus grandes maladies de l’âme demeure la jalousie,

le Prophète dit à son sujet :

« Gardez-vous de la jalousie, car elle consume les bonnes œuvres, comme le feu consume le bois ». Rapporté par Abou Dawûd


On rencontre normalement, dans chaque société, des individus qui acquièrent par de grands efforts ou par leur talent, une certaine distinction, telle qu'une connaissance extraordinaire, une compétence technique au-dessus de la moyenne, des enfants louables, un haut revenu légal, des réalisations éducatives, etc. La réaction des gens vis-à-vis de telles personnes est variable: les uns restent indifférents. D'autres se sentent heureux que quelqu'un soit prospère ou qu'il ait obtenu une distinction.

Cependant, certaines personnes ne peuvent supporter le bien-être des autres. Elles désirent avoir pour elles tout ce qui est bon, à l'exclusion des autres. Le progrès des autres les met mal à l'aise; et au lieu de faire des efforts pour réaliser des progrès eux aussi, elles expriment leur malaise en disant du mal des autres et en essayant de leur nuire. Une telle réaction s'appelle jalousie, laquelle est un vice choquant et inadmissible, mais malheureusement très courant parmi les hommes, les femmes, les jeunes et les vieux. Même certains parmi ceux qui détiennent eux-mêmes une haute position se sentent choqués par le progrès des autres.

Tant que la jalousie n'est pas accompagnée d'une action correspondante, elle ne nuit qu'au jaloux lui-même, lequel éprouve un malaise dans son cœur. Mais dès qu'elle se traduit en actions, elle prend la forme de mauvaise langue, médisance, calomnie, etc.

La jalousie consiste à mépriser la réussite de l'autre. Le jaloux souhaite voir disparaître le bonheur des autres, leurs biens, leur savoir, leur rang social et leur autorité pour en jouir seul. Il arrive que le jaloux souhaite la disparition totale du bonheur des autres sans espérer en jouir.

« Seraient-ils à ce point jaloux de certains hommes que Dieu a favorisés de sa grâce ? » Sourate 4 Verset 54.

 

Le musulman de par sa nature humaine n'est pas à l'abri de la jalousie mais quand il est assailli par des sentiments de jalousie il s'efforce de réagir contre eux et les repousse de crainte qu'ils ne prennent racine en lui et l'asservissent, ce qui entraînerait sa perte.

Le meilleur moyen de lutter contre la jalousie est que le jaloux lui-même fasse des efforts afin de traquer ses défauts, d’être vigilant, et de se sonder lui-même.

 

Sidi Hamza (un maître spirituel) déclare :

"Chacun doit veiller sur son cœur."

Toute suggestion devra être rejetée. Il faut rejeter ce qui est malsain en soi et tenter de s'ouvrir à toutes les Grâces Divines, à ce qui est positif et favorise le cheminement et la progression. Mais comment rejeter les suggestions négatives ? Lorsqu'on les sent arriver, il faut dire à son ego qu'il a tort et que c'est lui qui a tous les défauts et non les autres :

" C'est moi qui suis en tort. Si je vois le défaut dans l'autre, c'est parce qu'il est en moi, sinon je ne l'aurais pas vu ! "..

Naturellement, un Homme qui ne s'occupe que de lui-même a peu de temps pour envier les autres. La jalousie est une maladie spirituelle et un signe d'étroitesse d'esprit. Elle cause un malaise intérieur chez le jaloux et prive les autres de leur paix. C'est un fléau qu'il faut enrayer.

 

Category : FAUTES / PECHES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |