Le sourire gagnant » Paix et Amour entre les peuples

 Le sourire gagnant

16/9/2009

Le sourire gagnant

Je vous propose cet extrait du livre intitulé "Mohammed comme si tu le voyais" d’Aed Al Qarni sur le sourire du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) !

 « Le rire modéré est un baume pour l’esprit, une guérison pour l’âme et un repos pour la pensée après l’effort et l’action. Et la modération en ce domaine est une preuve de la munificence, un signe de la sobriété dans le tempérament et une indication sur la pureté de caractère.

Notre Messager était souriant et riant à chaque fois qu’il entrait chez sa famille, il plaisantait avec ses épouses, leur témoignait de la douceur, de la tendresse, de l’amour et de la compassion, car il a été envoyé comme miséricorde pour l’humanité, or les gens les plus à même de bénéficier de cette miséricorde sont sa famille, ses proches, ses biens aimés et ses compagnons. Le sourire éblouissant auréolait toujours son noble visage, lorsqu’il rencontrait les gens avec ce sourire, il emprisonnait leurs cœurs et leurs âmes s’inclinaient totalement vers lui, il souriait avec un visage plus étincelant que le soleil et un front plus brillant que la lune dans sa plénitude, une bouche plus pure que la camomille, un comportement plus généreux qu’un verger et un amour plus doux que la brise, il plaisantait mais ne disait que la vérité, ses plaisanteries avaient sur les âmes de ses compagnons, un effet plus agréable que les gouttes d’eau sur le foie de l’assoiffé et plus doux que la main du père compatissant qui caresse les cheveux de son enfant, il plaisantait avec eux et voilà que leurs âmes s’animent, que leurs poitrines s’élargissent et que leurs visages resplendissent, par Dieu ils refusent d’échanger le monde entier contre une seule séance parmi ses séances...


Djarîr Ibn ‘Abdullah El Bedjli a dit : « A chaque fois que le Messager de Dieu me voyait, il me souriait. Djarîr tirait fierté de ce don et proclamait cette générosité, ce sourire sincère et réchauffant est plus sublime que tous les souvenirs et plus éminent que tous les vœux.
 

Le sourire du Prophète, sur lui la paix et les bénédictions lui suffit à toute autre chose, il emplit son âme de piété, de douceur et de compassion et rassasie son cœur de tolérance, de miséricorde et d’amour. Et ne pense pas que la question est banale et que la position est simple, car tu n’as pas vécu l’évènement et tu ne t’es pas mêlé à cette question. »

Il faut ajouter que suivre la sunna du prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) nous rapproche du Très Haut qui a dit :

« Dis : “Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »
Sourate 3, Al-Imran (La famille d’Imran), verset 31

Et justement en ce qui concerne cette sunna du sourire, le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit :

« Sourire à ton frère est considéré comme une aumône. »

Une aumône est une manière d’obtenir la miséricorde de Dieu, c’est une marque d’endurance « as-sabr » et de remerciement « ach-chukr ».

« ach-chukr » la félicitation pour quelque chose qu’Il t’a donné, par reconnaissance de Ses bienfaits jusqu’à l’adoration et Allah a dit cela dans le coran :

« Ils exécutaient pour lui ce qu’il voulait : sanctuaires, statues, plateaux comme des bassins, et marmites bien ancrées. - « O famille de David, oeuvrez par gratitude », alors qu’il y a peu de Mes serviteurs qui sont reconnaissants.  »
Sourate 34, Saba, verset 13

C’est également ainsi que l’amour et la fraternité peuvent se répandre entre nous.

En conclusion, c’est le sourire gagnant !

Gloire et louange à Allah, il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah Seul et sans associé, j’implore Son pardon et je reviens vers Lui repentante.

Sajida M.

Source : http://www.aslim-taslam.net

 

Tags : Islam
Category : ENSEIGNEMENTS DU PROPHETE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |