Comment les araignées marchent sur le plafond ? » Paix et Amour entre les peuples

 Comment les araignées marchent sur le plafond ?

11/12/2009

 

araignéeComment les araignées marchent sur le plafond ?

Par HARUN YAHYA

 Une équipe menée par Andrew Martin, expert en biomécanique de l’Institut de Zoologie Technique et de Bionique de Brême, en Allemagne, a examiné sous microscope électronique les pattes d’une petite araignée sauteuse (Evarcha arcuata). Les images qu’ils ont obtenues révélèrent des séquences de longs poils (setae) sous ses pattes, comme pour d’autres araignées. Le dessous de chacun de ces poils était couvert de poils encore plus fins (setules) avec des pointes triangulaires.

Afin de déterminer les forces d’adhérence en jeu, les scientifiques ont mesuré les forces adhésives entre la patte de l’araignée et une petite sonde, en utilisant une méthode que l’on utilise fréquemment dans les sciences des matériaux. Les calculs des chercheurs ont montré qu’une araignée suspendue au plafond à travers des points de contact formés d’approximativement 600.000 setules, produit une force adhésive capable de supporter 173 fois son propre poids du corps.

 Par interprétation de ces résultats, Martin conclut que l’araignée se collait aux surfaces à travers les forces de Van der Waals (attraction électrostatique qui émerge entre les molécules distantes de 1/1.000.000 de millimètre). Les forces de Van der Waals dépendent uniquement de la distance entre deux corps et ne sont nullement affectées par les facteurs de l’environnement. Par conséquent, la méthode par laquelle l’araignée adhère au mur peut être reproduite dans la production de matériaux tels que les feuilles de papier qui peuvent coller quand elles sont mouillées ou les combinaisons spatiales qui peuvent adhérer aux surfaces dans l’espace. (Ces poils ne se trouvent pas uniquement chez les araignées, Il a été découvert dans une étude faite en 2002 que les geckos aussi adhèrent aux surfaces par les forces de Van der Waals)

Une araignée qui puisse marcher sur le plafond est aussi bien un grand pouvoir qu’une source d’étonnement. Encore plus surprenante est la façon dont ce pouvoir dépend de ces 600.000 poils très fins. Il y a une moyenne de 100.000 poils dans les cheveux d’un être humain, encore est-il qu’il y a six fois ce nombre sur le pied d’une araignée, qui est beaucoup plus petit que la tête humaine. Le fait qu’il y ait tellement de poils sur une surface aussi petite révèle l’existence d’une merveille de micro-création. Il est également frappant que ces poils ne soient pas simplement situés n’importe où sur le corps de l’araignée, mais sous la plante des pattes. L’information génétique qui détermine la structure de ces poils est l’ADN de l’araignée, et les cellules dans la patte de l’araignée produisent ces poils selon le plan de design de l’ADN.

 Il est bien entendu impossible à l’araignée d’arriver à produire ce design par elle-même. Aucune araignée ne peut songer à appliquer les forces de Van der Waals en effectuant des mesures électrostatiques pour marcher sur le plafond, ni installer d’elle-même ces poils sous la patte. Il est clair que tout cela a été soigneusement conçu à la lumière d’une finalité bien précise. En fait, le nom du journal dans lequel l’étude en question a été publiée est une excellente indication de cela : Structures et Matériaux Intelligents, 19 avril 2004.

Les matériaux "intelligents" sont un concept à base duquel les scientifiques qui aspirent à résoudre les difficultés rencontrées dans le domaine industriel en s’inspirant du design de la nature, décrivent les matériaux utilisés dans la recherche pour développer des produits avec le moins de problèmes possibles. La manière dont les scientifiques avec cette intention analysent et font usage de la patte de l’araignée dans leurs recherches est un signe évident que celle-ci renferme une conception intelligente. Par conséquent, le pouvoir de l’araignée à marcher sur le plafond est également le produit d’une création intelligente. Il n’y a pas de doute que c’est Dieu, le Seigneur des mondes, qui a créé l’araignée et lui a donné le pouvoir de marcher sur le plafond. Dieu révèle dans un verset du Coran :

 

Et Dieu a créé d'eau tout animal. Il y en a qui marche sur le ventre, d'autres marchent sur deux pattes, et d'autres encore marchent sur quatre. Dieu crée ce qu'Il veut et Dieu est Omnipotent. (Coran, 24 : 45)

Tags : Coran islam
Category : SIGNES DE DIEU | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |