L’Espagne musulmane » Paix et Amour entre les peuples

 L’Espagne musulmane

30/3/2010

 

Al hambraL’Espagne musulmane


L’Espagne en l’an 710 était dominée par la monarchie wisigothique. La population opprimée acceptait de plus en plus mal la façon de gouverner du roi Rodéric.
Les arabes eux, s’étaient récemment établis au Maroc et voulait donc contrôler le détroit de Gibraltar et continuer l’expansion de l’Islam, vers l’Europe de l’ouest.

Ces deux conditions furent décisives dans l’Islamisation de l’Espagne.
1) Une population révoltée par leur roi, donc passive.
2) L’expansion naissante de l’Islam .

L’Espagne fut donc entièrement contrôlée par les arabes dès 716, dirigés par Tariq ibn Ziyad. Très rapidement la majorité de la population hispano romane se convertit à l’Islam , soit par foi sincère, soit pour profiter des pleins droits de citoyenneté et ainsi avoir les mêmes droits que les musulmans arabes .Car en effet, les arabes n’ont pas imposé l’Islam à la population : à côté des mosquées qu’ils construisirent, ils acceptaient l’église des chrétiens et la synagogue des juifs.
Ils ont entrepris des réformes agraires, sociales, politiques et culturelles très importantes qui ont répondu à l’aspiration d’une grande partie de la population.

Ils faisaient un effort particulier pour apprendre et retenir le meilleur de toutes les grandes cultures du passé.
C’est ainsi que Cordoue devint, dans une Europe entièrement plongée dans le Moyen-âge, le plus haut lieu de culture et de diffusion de la connaissance et de la science. On venait alors de toute l’Europe, vers Cordoue, pour parfaire sa connaissance.
Le calife de Cordoue , El Hakam , au X ème siècle , avait une bibliothèque de 400.000 livres, alors que 4 siècles plus tard , le Roi de France, Charles le Sage (savant, donc), réunissait à peine 900 livres .

La plupart des grands savants de l’époque venaient de l’ Espagne :
- Ibn Ruchd ou Averroès (mort en 1198) : expert en théologie, en droit, en astronomie , en philosophie et en médecine .
- Ibn Arabi ( 1240 ) : grand poète et prosateur .
- Al Khawarizmi : père de l’algorithme qui bouleversa la science des mathématiques à l’époque . Pionnier de l’algèbre dont le mot même “al gebr” est le titre de son livre le plus célèbre .
- Abn Marwan abn Zuhr : auteur du premier ouvrage scientifique sur la diététique

 - Aboul Quasim ( 1013 ) : célèbre chirurgien andalou , créa beaucoup d’instruments nouveaux pour les dentistes , chirurgiens , et ophtalmologistes .

Ils marquèrent ainsi l’Espagne par des travaux grandioses, une architecture et d’autres techniques encore inconnues en Europe .
Des guerres permanentes entres les différents royaumes qui composaient l’Espagne ( l’Andalousie , l’Aragon , la Castille , Séville, Saragosse etc. ... ) ont affaiblis l’unité arabe progressivement .
Après 780 ans de civilisation islamique dans la péninsule espagnole la capitulation de Grenade vint parachever la défaite des musulmans .
Et le 2 janvier 1492 , les rois catholiques firent une entrée solennelle dans cette ville ; marquant ainsi la reconquête finale de l’Espagne par les chrétiens .

Hanna Alibhaye

Source d’informations :
1. Encyclopédie générale de l’Islam , éditeur français : SIED - 1984; titre original : The Cambridge history of Islam .
2. Promesses de l’Islam - Roger Garaudy - Ed. Seuil .
3. Les arabes n’ont jamais envahi l’Espagne ; auteur :Ignacio Olaguë .


 

Tags : islam Espagne
Category : HISTOIRE DES MUSULMANS | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |